Freebox Mini 4K : vidéo découverte de la box Android TV de Free

Vidéo : Free nous avait promis une petite surprise en ce début d'année. L'opérateur n'avait pas menti. Le 10 mars dernier, Xavier Niel présentait la nouvelle Freebox, dénommée mini 4K. Une box Android TV.

Freebox mini 4K
LA nouveauté chez Free apportée par cette nouvelle Freebox, c'est donc le choix de « faire entrer Google dans la maison. » Un choix que Free n'est pas le premier à faire : SFR, avec son boîtier Google TV, ou plus récemment Bouygues avec son Bbox Miami, s'y sont essayés avant le trublion du Net.

Free est toutefois le premier à bénéficier de la dernière version du système de Google dédié au téléviseur, puisqu'on parle bien sur cette Freebox mini 4K d'Android TV, sous Lollipop, et non de la Google TV sous KitKat.

Et la différence n'est pas anodine, tant Android TV est plus fluide, plus agréable à utiliser que Google TV. L'interface de la Freebox mini 4K est très réactive, bénéficie d'un affichage épuré, propose un accès au menu, et autres informations secondaires très simple et intuitif, bref, c'est un vrai bonheur à utiliser.

La navigation dans les chaînes est très simple et rappelle ce qui existe sur l'interface de la Revolution, et l'accès à un enregistrement s'effectue tout aussi aisément : dans la grille des programmes ou dans le flux propre à une chaîne, si vous cliquez sur « OK » alors que le programme est à venir, l'interface vous propose alors l'enregistrement. Efficace.

On apprécie également l'accès à la liste des dernières chaînes regardées par un simple appui sur la touche « OK », alors qu'une pression vers la flèche du bas ouvre une série de menus propres aux réglages de la chaîne, permettant de choisir, lorsque cela est possible, les sous-titres, le canal audio, la qualité vidéo, ou encore le mode d'affichage.

Une seconde pression vers le bas, et ce sont les options Freebox TV qui apparaissent, avec un accès aux programmes de la soirée, à une grille des programmes très claires (quand elle s'affiche), ou à la gestion du compte ou des chaînes.

Autre excellent apport d'Android TV dans cette Freebox, celui de Google Cast. Pas besoin de Chromecast ici, tout est inclus dans la box. A l'usage, c'est aussi simple qu'efficace et remplace avantageusement le pseudo AirPlay implémenté sur la Revolution. Si votre smartphone ou votre tablette est connecté au réseau de la Freebox en Wi-Fi, tout le contenu compatible avec la technologie de Google peut être envoyé sur votre téléviseur. Il suffit donc de voir apparaître le logo idoine sur votre appareil mobile pour l'afficher d'un geste sur l'écran du salon.

Cela fonctionne évidemment sous Youtube, Google Play Films et Google Play Musique, mais aussi sur CanalPlay, l'excellente application de musique à la demande Rdio, son concurrent Deezer ou le Pluzz de France Televisions. En revanche, Spotify n'est, pour l'heure, pas compatible.

A l'image de ce que l'on trouve sur un smartphone ou une tablette Android, les possibilités de réglages offertes par l'interface de cette Freebox mini 4K sont nombreuses : réseau, Google Cast, son, applications, écran de veille, stockage, date et heure, langue, clavier, recherche, voix, association d'un périphérique Bluetooth... Tout y est, et si le passage par ces réglages ne se fera sans doute qu'une fois pour toutes, on apprécie d'y avoir accès rapidement et simplement.

Modifié le 20/03/2015 à 20h13
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic