Obama au secours d'Apple

La concurrence est rude entre Samsung et Apple au point où Barack Obama vient en renfort pour soutenir la marque à la pomme.
En effet, le Président américain a tenu tête à la Commission de commerce international qui souhaitait le retrait de certains produits Apple. En marque de soutien, Obama appose son veto en jugeant abusive cette décision et surtout l'utilisation des brevets à des fins lucratives à même de nuire au marché et à la concurrence. Sur le front, Samsung et Apple poursuivent sereinement leur bras de fer. En coulisses, la question de violation de brevets subsiste toujours.

Modifié le 05/08/2013 à 18h05
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic