Fin de calvaire pour BlackBerry ?

Sur une semaine où Wall Street devrait enregistrer de légères pertes, BlackBerry se relève grâce à une rumeur.

En crise depuis des années à la différence de la marque à la pomme et du géant coréen, le fabricant canadien songerait à mettre un terme à l'aventure boursière. BlackBerry voudrait se concentrer sur ses activités "privées" de manière à reprendre une bonne marge de contrôle au sein du groupe et de le redresser ainsi. C'est Silver Lake Partners qui négocierait le rachat de ses actions afin qu'il puisse quitter définitivement la bourse. Rien n'est officiel, mais cette rumeur a permis au titre du groupe de gagner près de 5%.

Modifié le 09/08/2013 à 18h11
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic