Facebook au top, Microsoft au flop

Depuis maintenant 2 semaines, l'heure est à la publication des résultats trimestriels. La semaine passée, les revenus de Google sont en deçà des prévisions. De même pour Microsoft, le groupe enregistre un écart important entre ses chiffres effectifs et les prévisions des spécialistes. La chute de ces compagnies laisse la place d'honneur à Apple et à Facebook. Ce dernier affiche des revenus de 1,81 milliard de dollars grâce aux ventes publicitaires sur appareils mobiles. À Wall Street, le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Modifié le 27/07/2013 à 04h22
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic