Apple iCar : simple rumeur ou véritable enjeu ? (Debug#43)

Vidéo : Depuis une semaine court la folle rumeur d'une voiture autonome signée Apple. Un bruit de couloir vraisemblable ?

logo apple gb
Depuis presque une semaine maintenant, la rumeur court : Apple voudrait produire sa propre voiture autonome.

De très sérieux médias relaient l'info et questionnent leurs sources, toujours anonymes, et il semblerait que plus aucun doute ne soit permis : en 2020 naîtra la voiture d'Apple, concrétisant le projet Titan.

On a de quoi être sceptique : Apple se lancerait alors sur un marché que la firme à la pomme ne connaît pas. Si c'était le cas au moment de l'iPhone, souvenez-vous qu'Apple a été précurseur en la matière. Cette fois, ce ne serait pas le cas.

Un responsable de General Motors conseillait récemment à Apple de ne pas se lancer sur cette voie, arguant qu'on ne s'improvise pas constructeur de voitures. Les moteurs, l'habitacle, le châssis d'un véhicule sont autant d'éléments qu'Apple n'a jamais fabriqués.

Et puis proposer une voiture autonome, c'est aller sur le terrain de Uber, qui a déclaré ses ambitions en la matière, mais surtout sur celui de Google, dont le projet est déjà bien avancé.

Autre argument de taille : Apple est habitué à réaliser des marges très importantes sur ses produits, des marges qui n'existent pas dans le domaine de l'automobile. Est-ce que les actionnaires verraient d'un bon œil une telle stratégie ?

Il faut enfin rappeler les circonstances dans lesquelles cette rumeur est née : le contexte est celui d'une rivalité naissante avec Tesla, qui a semble-t-il débauché environ 150 salariés d'Apple. Même si j'ai peine à croire à une simple réponse de cour d'école, sur fond de « Oui mais nous aussi on va faire notre voiture », le timing est tout de même étrange.

Mais si la rumeur enfle, c'est que malgré tout, elle n'est probablement pas infondée.

Déjà parce que le rival Tesla est bien, lui aussi, parti de rien. Pourquoi pas une marque comme Apple ?

L'argument est faible, en voici d'autres. Concernant les moyens tout d'abord. Apple dispose d'une trésorerie qui approche les 180 milliards de dollars, ce qui lui permet des investissements majeurs.

D'ici à 2020, Apple a peu de temps mais beaucoup d'argent pour mettre en place la logistique qui lui manque aujourd'hui.

La marque à la pomme a ainsi constitué une équipe d'une centaine de personnes travaillant sur le projet Titan, dont certaines sont issus de grands groupes automobiles. Une équipe qui pourrait passer à 1 000 personnes.

Apple a opéré des investissements autour des batteries et débauche également des experts dans ce domaine, accréditant la thèse de la production de voiture électrique.

C'est un élément primordial du véhicule de demain sur lequel a investi Apple, car si le design des voitures compte encore beaucoup, c'est bien sur l'autonomie de ces véhicules que risque de se jouer la bataille.

Ce n'est pas le seul. Alors que le contenant perd peu à peu de sa valeur, le contenu prend en revanche une part de plus en plus importante dans le choix des consommateurs.

Les services embarqués, les fonctionnalités de la voiture et globalement, tout ce qui constituera la façon dont l'électronique sera gérée, représenteront à n'en pas douter les critères de choix principaux d'une voiture autonome. Et dans ce domaine, Apple a toute sa place.

Les moyens sont là, reste à connaître la motivation. Si on peut s'attendre à une voiture de luxe sur laquelle Apple dégagera une marge confortable, l'ambition principale de la firme de Cupertino se situe probablement ailleurs.

Une famille dans une voiture autonome est une famille qu'il faut occuper. Avec de la musique, des vidéos, des jeux, bref, tout ce qu'Apple vend avec iTunes et l'AppStore. Et si en plus il est possible d'investir ce nouvel espace de vie et ce temps de cerveau disponible pour y placer quelques écrans publicitaires, et si on peut exploiter les données qui seront générées par la voiture, le projet de la marque à la pomme devient tout à fait crédible.

Modifié le 20/02/2015 à 20h15
Commentaires

Tous les commentaires

  • jagorochi
    22/02/2015 11:31:48

    Et la bagnole qui refuse de démarrer si t'as la dernière mise a jour iTunes ? C'est vraiment de la gesticulation sur du vent.. Quid du réseau de distribution et de réparation ? Apple doit également résoudre ce problème car le coup de l'exclusivité de distribution comme avec les opérateurs mobile  ça ne fonctionnera pas. Probablement aucun constructeur automobile, comme le montre GM n'a envie de voir un pied tendre venir marcher sur ses plates-bandes.  Quoique de nos jours le terme constructeur automobile ne veut plus dire grand chose tellement ils sont dépendants des équipementiers comme Valéo. Juste avec un design et suffisamment d'argent, on peut créer une marque.. ex : BMW qui a racheté la marque MINI dans les années 2000. Que de l'assemblage avec un moteur Toyota puis Peugeot (BMW ne savait pas faire de la traction), boite de vitesse pourrie... mais ça n'a pas empeché de se vendre juste grace a la com' derrière !

  • benben99
    22/02/2015 02:39:41

    sod1721 compatible qu'avec les station services Apple? ;-)    Batterie et moteurs soudés dans le capot.  Si ça pète, tu changes la voiture? LOL

  • benben99
    22/02/2015 02:38:32

    spae0899 benben99 Ouais justement la photo de la chinoise qui cueille du riz et qui devrait travailler 100 ans pour se payer une voiture d'Apple est très à propos. LOL

  • spae0899
    21/02/2015 18:24:55

    benben99

  • kiki19000
    21/02/2015 17:35:44

    Cédriccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc

BE GEEK ! Avec clubic