Google Pixel, Chromecast Ultra, Daydream : 2 heures de conférence résumées en 2' chrono

Vidéo : Cette vidéo résume l'ensemble des annonces de la conférence "Made by Google" en deux minutes.

Les actualités de la conférence Google :


Deux heures de conférence Google résumées en 2 minutes, c'est tout de suite, et on commence par les smartphones Pixels fabriqués par HTC.

Première différence par rapport à la gamme Nexus : les deux tailles d'écran partagent le même nom, le même design. Le modèle 5,1 pouces est équipé d'un écran full HD et d'une batterie 2 770 mAh. Le modèle 5,5 pouces mise sur le Qhd et se dote d'une batterie de 3 450 mAh. Les deux mobiles intègrent un processeur Qualcomm Snapdragon 821, 4 Go de RAM, et un appareil photo principal de 12.3 mégapixels.

Et avant de parler des nouveaux appareils, on poursuit avec une nouvelle mouture du Chromecast désormais baptisée « Ultra». On sait maintenant qu'il prend en charge le HDR et le standard HDR10. La 2e génération est maintenue à 35 dollars HT, et le Chromecast Ultra sera « bientôt » vendu en France pour 80 euros TTC. Détail qui a son importance pour la 4K : un adaptateur RJ45 est à présent intégré au chargeur.

Et maintenant, en route pour la VR avec Daydream. Le casque reprend le principe du Gear VR. Il n'est pas équipé d'écran, il faudra donc y insérer un smartphone compatible. Google précise que le casque sera évidemment compatible avec les deux Pixel, mais aussi avec tous les smartphones certifiés Daydream à venir. Le casque sera disponible en novembre au prix de 79 dollars. Google n'a communiqué aucune précision sur les pays où il sera proposé initialement, se contentant d'annoncer deux couleurs supplémentaires d'ici la fin de l'année. Le casque sera offert en cas de précommande du Pixel.

Mais Google a aussi profité de sa conférence pour riposter à Amazon Echo, avec une enceinte connectée qui se nomme Google Home. Introduite en mai dernier, cette dernière propose de jouer de la musique en streaming, de répondre à des questions, de gérer ses tâches au quotidien ou encore de contrôle les appareils connectés. Le tout, contrôlé par la voix. Google précise au passage que la base de cette enceinte pourra être changée afin de mieux coller à la décoration de la pièce

Enfin, pour finir, Google entend bien régler les problèmes de couverture Wi-Fi de votre maison ou de votre appartement avec un appareil sobrement baptisé « Wifi ».

Google se lance ainsi à son tour sur le marché florissant des points d'accès Wi-Fi maillés domestiques. Cette nouvelle catégorie de points d'accès comble les lacunes du Wi-Fi, souvent médiocre, de nos routeurs et box actuels. Elle vise à supprimer les zones pas, ou mal couvertes d'un domicile, en particulier des plus grands. Google Wifi sera disponible au mois de décembre aux États-Unis, pour 130 dollars l'unité ou 300 dollars le lot de trois. Aucune information n'est encore connue pour le reste du monde.









    Modifié le 05/10/2016 à 13h24
    Commentaires

    Tous les commentaires

    • stbx00
      05/10/2016 16:58:54

      ouch, le prix des points d'accès fait peur...

    BE GEEK ! Avec clubic