Le robot Pepper d'Aldebaran débarque en France

Vidéo : Le robot Pepper de la société Aldebaran débarque en France, et tente de conquérir de nouveaux marchés

Sept robots Pepper ont été installés dans différents rayons d'un magasin Carrefour de Claye-Souilly en région parisienne, et programmés pour suggérer des recettes de cuisine, conseiller des bouteilles de vin, ou évaluer la satisfaction des consommateurs.

Cet assistant virtuel bien réel a pour objectif de divertir les clients et de tester leurs réactions à la vue d'un robot. Aldebaran, une société française contrôlée à 98 % par le groupe japonais SoftBank, a vendu 4 000 exemplaires de Pepper depuis son lancement au Japon en juin. L'entreprise dit écouler un millier de robots par mois, pour un prix de base de 1 500 euros auquel s'ajoute un abonnement d'environ 200 euros par an pendant trois ans.

En Californie cette fois, Pepper qui espère trouver des partenaires pour s'étendre aux États-Unis est présenté comme une « nouvelle espèce » de robot, capable de reconnaître des émotions basiques comme la joie et la tristesse en regardant le visage des gens.

D'après les données de recherche accumulées par Aldebaran, les acheteurs de Pepper tendent à l'utiliser soit comme compagnon à domicile, soit avec une approche créative, en développant leurs propres applications pour un usage commercial. L'expansion internationale de ces robots s'accompagne cependant de la difficulté de les adapter aux différentes manières d'exprimer ses émotions dans les diverses cultures et régions du monde. Pour l'instant par exemple, Pepper pourra serrer la main des acheteurs français, mais pas encore leur faire une bise sur la joue.

Modifié le 22/10/2015 à 14h56
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic