Clubic Week 2.0 : Orange est pressé par l'Europe

Vidéo : Bienvenue dans cette nouvelle Clubic Week. Au sommaire de ce numéro, la semaine qui voudrait bien mais qui ne peut point. Le ministère de la Culture enterre à gros coups de pelle la Hadopi, l'Europe fait les gros yeux à Orange.

La Chine pourrait libérer des millions de joueurs frustrés. Le pays pourrait lever sous conditions un embargo empêchant aux consoles de Sony, Microsoft ou Nintendo de passer les frontières…


Quand nos amis les élus tentent de faire briller les logiciels libres, il faut bien reconnaitre que ce n'est pas vraiment cela. Après avoir fait un pas de recul sur un premier projet de loi, la priorité au logiciel libre a finalement été donnée dans le cadre du projet de loi sur l'Enseignement supérieur…


Microsoft a revu cette semaine toute son organisation interne. Steve « Developpers » Ballmer a donc supprimé les anciennes divisions pour en créer de nouvelles et axer le groupe autour de l'ingénierie par exemple…


Cette semaine, une nouvelle couche de terre fraîche a été mise sur la tête de la Hadopi. Le décret mettant fin à la sanction de la suspension de la connexion Internet a été publié. Une seule condamnation avait été prononcée sur ce motif, on est donc plus là dans le symbole que dans la mesure majeure qui doit changer la face du téléchargement en France…


La Commission européenne est allée rendre une petite visite à 3 opérateurs à savoir Orange, Deutsche Telekom et Telefonica. L'objectif de l'institution était d'enquêter sur leurs pratiques en matière d'acheminement du réseau ou de peering…


Voilà c'est à peu près tout pour cette semaine. Ah non, nous avons oublié de parler de cette véritable innovation qui viendra très bientôt. La SNCF a promis du WiFi gratuit dans 100 gares d'ici la fin de l'année…

Modifié le 13/07/2013 à 00h05
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic