Voitures autonomes : les conducteurs sont plus inquiets qu'impatients

Vidéo : Alors que les routes américaines sont de plus en plus sillonnées par des voitures autonomes, les Américains ne sont pas particulièrement pressés de les voir arriver dans leur quotidien.

Une étude menée par l'Université du Michigan durant le mois d'avril, à travers tous les Etats-Unis, révèle que seulement 10% des personnes interrogées considèrent qu'elles n'auraient aucun problème à conduire une voiture entièrement autonome. Les deux tiers des personnes questionnées s'estiment modérément ou très préoccupées par le sujet.

Lorsque l'étude évoque les voitures semi-autonomes, dans lesquelles il est possible de prendre les commandes à tout moment, le pourcentage de confiance passe à 16%, ce qui est légèrement mieux, mais 50% des personnes sont encore inquiètes ou très préoccupées.

Les premiers véhicules autonomes, qui disposent tout de même d'un volant mais peuvent circuler sans intervention du conducteur, ne devraient pas arriver sur le marché avant 2020.

A lire : Voitures autonomes : les conducteurs sont plus inquiets qu'impatients de les utiliser

Modifié le 24/05/2016 à 16h55
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic