Sur l'App Store d’Apple, pas de pitié pour les seconds

Vidéo : Sur l'App Store d'Apple, il n'y a pas de place pour les seconds.

Quiconque s'est déjà frotté à la boutique d'applications d'Apple pour essayer d'y faire émerger sa nouvelle trouvaille le sait : on ne devient pas une star si facilement. Une étude menée par Sensor Tower confirme plus que jamais à quel point les revenus sont concentrés entre les mains de quelques-uns.

À peine 1 % des éditeurs d'applications présents sur l'App Store aux États-Unis sont à l'origine de 94 % du chiffre d'affaires global – qu'il s'agisse des applications payantes et des achats intégrés. Sur 1,43 milliard de dollars générés au premier trimestre 2016, 1,34 milliard étaient le fait de 623 éditeurs à peine, soit une moyenne de 2,15 millions de dollars chacun. Derrière ces arbres, se cache une forêt de 61 677 éditeurs qui se répartissent les 85 millions de dollars restant.

L'une des données corrélée à ce résultat est le taux de téléchargement : 1 % des éditeurs d'applications présents sur l'App Store sont à l'origine de 70 % des téléchargements, poursuit Sensor Tower. Comme toujours, pour être connu, une société doit avoir la capacité d'investir en communication et marketing pour attirer de nouveaux usagers.

Modifié le 27/05/2016 à 14h33
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic