Londres ne renouvelle pas la license d'Uber

Vidéo : Londres ne renouvelle pas la license d'Uber

Londres vient de rejeter une autre demande d'Uber de renouvellement de license.

La Regulator Transport for London a dit que Uber n'est pas en position de détenir une license de transports privés. Selon eux, leur but est de garantir la sécurité des passagers et, toujours de leur point de vue, l'approche d'Uber montre un manque de responsabilité corporate, en lien avec un nombre de problèmes impliquant la sécurité publique.

Plus précisément, Londres reproche à Uber d'être peu clair sur comment les certificats médicaux sont établis pour les chauffeurs, ainsi qu'une difficulté à obtenir un visu sur leur casier judiciaire.

Uber dispose de 21 jours pour faire appel de cette décision et peut continuer à faire tourner ses chauffeurs pendant cette période.

Modifié le 13/11/2017 à 15h38
Commentaires

Tous les commentaires

  • cirdan
    15/11/2017 19:34:25

    C'est pas que pour ça, c'est aussi pour l'écriture du texte.

  • vbond
    15/11/2017 17:25:21

    cirdan Bah, je parie que dans quelques temps ce sera autorisé d'écrire "license" à l'anglaise (dans le sens "autoriser"), comme beaucoup de mots franglais aujourd'hui admis... Mais bon "licence" est le vrai mot anglais...

  • cirdan
    15/11/2017 15:54:54

    Et pour la licence de français du rédacteur de l'article, c'est pas gagné non plus.

BE GEEK ! Avec clubic