Le casse tête de l'interdiction du téléphone portable dans les écoles

Vidéo : Le casse tête de l'interdiction du téléphone portable dans les écoles

Bannir les téléphones portables des écoles et des collèges. Mais comment ?

Emmanuel Macron l'évoquait pendant la campagne présidentielle, Jean-Michel Blanquer en réaffirmait la volonté à la rentrée.
Mais dans les faits, c'est un véritable casse-tête.

Officiellement, la loi et les règlements intérieurs interdisent déjà leur utilisation. Il s'agit donc de parvenir à faire respecter cette règle.
C'est la principale difficulté.

Car si les enseignants peuvent confisquer un téléphone, ils n'ont pas le droit de fouiller les sacs ou les poches des élèves.
Autre barrière, certains parents veulent que leurs enfants puissent être joignables durant la journée.

Un collège dans le Bas-Rhin a opté pour une solution alternative, les manuels scolaires laissent place aux téléphones pour effectuer des exercices en ligne créés par les enseignants.

Modifié le 27/11/2017 à 17h20
Commentaires

Tous les commentaires

  • PierG7
    22/12/2017 17:42:05

    Nous avons réunis un collectif de plus de 58 000 parents pour défendre la solution #PortablesInvisibles ! Les portables doivent rester ?invisibles? dans l?enceinte scolaire. Éteints et rangés au fond du sac. Confisqués, s?ils sont vus ou entendus ! Cette solution est bien meilleure que l?approche des casiers qu?affectionne tant notre ministre. Sur le papier, mais surtout sur le terrain. Plusieurs directeurs d?établissements nous l?ont témoigné...  N'hésitez pas à partager et soutenir notre action : https://collectif.alerte-enfants-ecrans.org/contro...

  • nelectron
    17/12/2017 23:16:27

    Cela existe depuis longtemps. C?est logique dans une prison, un peu moins dans un cinéma ou un théatre, à l?école ça se discute. Bricoleur et radio amateur j?avais proposé un brouilleur à un de mes fils, enseignant, cela ne l?avait pas intèressé.

  • nelectron
    17/12/2017 23:09:20

    Il ne faut pas promulguer des lois inapplicables. Si les prohibitions donnaient de bons résultats cela se saurait. A leurs débuts les calculettes étaient interdites en classe, maintenant elles font partie du programme scolaire. Qu?on contrôle, qu?on restreigne, qu?on canalise, qu?on oriente, qu?on guide, mais qu?on évite une interdiction qui n?apportera que des sanctions à répétition et un grand sentiment d?impuissance chez les surveillants.

  • uchiwa.
    15/12/2017 11:34:48

    C'est une très bonne idée que nous devrions suivre immédiatement. Comme il a été prouvé que les applications de médias sociaux créent une dépendance, elles devraient être interdites à tous les mineurs et traitées comme l'alcool et les cigarettes. Si un parent veut vraiment (vraiment?) Donner un téléphone à un enfant parce qu'il a besoin que son enfant puisse être joignables durant la journée, un simple téléphone, sans internet, est parfaitement adapté. Il n'a pas besoin d'un smartphone. ça me brise le c?ur de voir, dans les écoles secondaires, tous les élèves silencieux, la tête baissée avec leurs pouces au téléphone. ils ressemblent juste à des zombies. J'ai peur que nous créons des monstres. ____________________________________________________ http://iphon6.fr/iphone-6s/ http://www.iphon7.fr/

  • Bensab
    05/12/2017 11:31:30

    kroman Bensab J'ai 2 enfants de 6 et 7ans et je n'ai eu un portable qu'en 1ère (1999), donc... Le portable ca ne sert à rien pour les gosses, j'étais très bien sans