La Fnac résiste à Amazon et au déclin du CD

Vidéo : a Fnac continue de résister à une consommation morose, au déclin structurel de ses marchés historiques et à la concurrence d'Amazon, alors qu'elle s'apprête à avaler son concurrent Darty.

Dans un contexte toujours difficile, où les ventes de musique, vidéo et livres physiques sont sur un déclin structurel, la Fnac est parvenue à se maintenir en 2015. Au dernier trimestre, ses ventes sont restées stables à la baisse à 1,4 milliard d'euros, tandis que sur le seul marché français, elles ont légèrement progressé à 1 milliard d'euros.

La grande tendance à l'œuvre à la Fnac est la prise de poids des ventes dites omnicanal. Aujourd'hui, ce mode d'achat a atteint 46 % des ventes de la Fnac, contre 35 % un an plus tôt. Le nouveau site Web de la Fnac, inauguré dans le courant de l'année 2015, est d'ailleurs entièrement tourné vers cette façon de consommer.

Face au tout puissant Amazon, premier e-commerçant en France selon la Fevad, la Fnac a réussi à imposer une autre façon d'acheter, en faisant de son réseau de boutiques un atout. Alors que l'américain tente par tous les moyens de livrer le plus rapidement possible, le français répond par un réseau en constante expansion de 124 boutiques.

En savoir plus : La Fnac résiste à Amazon et au déclin du CD

Modifié le 19/02/2016 à 09h23
Commentaires

BE GEEK ! Avec clubic