Fin du roaming : Quelles sont les nouvelles règles des opérateurs?

Vidéo : Fin du roaming : Quelles sont les nouvelles règles des opérateurs?

Fin du roaming depuis le Jeudi 15 Juin : Quelles sont les nouvelles règles imposées aux opérateurs des états membres de l'union européenne. Qu'est-ce qui change pour vous? Faut-il lire entre les lignes des contrats malgré ces nouveautés?

Depuis le jeudi 15 juin, les utilisateurs européens peuvent utiliser leurs forfaits depuis n'importe quel pays de l'Union, dans les mêmes conditions ou à peu près.

La fin des frais de roaming s'applique uniquement aux pays européens c'est à dire les 27 pays membres. Néanmoins, quelques opérateurs mobile et notamment Free sont encore plus généreux avec une liste de 35 pays et non pas 27 états.

La réglementation Européenne s'applique à la fois aux appels sortants et aux SMS sortants..

Pour la data c'est différent : Si vous disposez d'un forfait illimité en data il y aura quand même une limite de consommation à l'international. Cela dépendant du prix de votre forfait

N'imaginez pas que l'achat d'un forfait moins onéreux dans un autres pays de l'Union vous permettra de réaliser des économies car après quatre mois de consommation à l'étranger, l'opérateur a le droit d'appliquer des frais supplémentaires.

En revanche, si vous travaillez dans un pays et habitez dans un autre, vous pouvez acheter un forfait chez l'opérateur le plus compétitif et profiter de l'itinérance.

Enfin, si vous sortez de l'Europe les tarifs des communications restent très élevés. Nous saurons prochainement si le royaume unis sera exclu de cette liste ou non.

Modifié le 12/07/2017 à 12h28
Commentaires

Tous les commentaires

  • djey47
    01/08/2017 22:26:06

    Bonjour, Au sujet cette information "En revanche, si vous travaillez dans un pays et habitez dans un autre, vous pouvez acheter un forfait chez l'opérateur le plus compétitif et profiter de l'itinérance." Ceci n'est pas totalement vrai, il y a une politique de bridage du débit au bout d'un certain temps. Chez Orange, il s'agit de 2 mois d'usage en roaming sur 4 mois successifs ou quelquechose comme ça. J'ai lu quelque part que ces surveillances d'usage sont en cours chez les opérateurs pour affiner ces règles. Le but pour eux est de conserver cet usage en itinérance, et non pour prendre un forfait plus compétitif dans un autre pays d'Europe. J'utilise le roaming Orange depuis son ouverture le 18 Mai 2017, et depuis fin juillet, sois 2 mois plus tard d'usage itinérant, je suis bridé à moins d'1Mb/s en réception. Il est donc difficilement possible sur du long terme de ne pas prendre un forfait local pour un usage internet mobile correct.

BE GEEK ! Avec clubic