Comment utiliser iCloud sur Windows ?

Bien qu'elle cible initialement les détenteurs d'un Mac ou d'un terminal sur iOS, iCloud, la plateforme Web d'Apple, est en partie disponible sur Windows pour la synchronisation des données.

Ce n'est un secret pour personne, Apple souhaite renfermer au maximum les utilisateurs sur son écosystème et par le passé, il n'était pas possible de créer un compte iTools ou .Mac à partir d'un PC. Après le lancement de l'iPhone, avec MobileMe, puis iCloud, la société a toutefois dû s'ouvrir à la concurrence : la majorité des utilisateurs d'un iPhone dispose effectivement d'un PC sur Windows.

Logiquement, Apple propose donc un dispositif de synchronisation entre iOS et Windows, lequel peut, par la même occasion, inclure une machine sur macOS. A l'instar d'iTunes, qui fait figure de cheval de Troie sur Windows, iCloud est une manière pour Apple d'étendre son écosystème dans celui d'un concurrent.

Installer et configurer iCloud sur Windows


Avec iCloud - tout comme avec MobileMe précédemment - Apple met à disposition un petit fichier exécutable à récupérer depuis iCloud.com. Une fois téléchargé et installé, ce dernier propose de sélectionner plusieurs éléments à synchroniser sur le PC.

iCloud Windows


Ainsi l'espace de stockage iCloud Drive pourra venir s'immiscer au sein de l'explorateur de fichiers de Windows. Nous y retrouvons l'ensemble des documents, y compris ceux créés par des applications uniquement disponibles sur macOS... et qu'il sera donc impossible à ouvrir sur l'OS de Microsoft. Notons au passage que contrairement aux solutions de stockage concurrentes, il ne sera pas possible de choisir quels sous-répertoires pourront être synchronisés en local.

iCloud Windows


Apple propose plusieurs choix en ce qui concerne les photos. L'utilisateur sera en mesure de déterminer s'il souhaite charger les images et vidéos de son PC sur les serveurs d'Apple, si les clichés récents doivent être synchronisés sur le PC ou encore s'il permet le partage des photos et des vidéos avec certaines personnes pouvant également ajouter leurs médias.

iCloud Windows


Si le client Microsoft Outlook est installé, une simple case à cocher suffira à configurer une messagerie de type @mac.com, @me.com ou @icloud.com ainsi que les contacts, les calendriers et les tâches. Notons aussi la possibilité de configurer les favoris de Safari sur Firefox ou Chrome selon le navigateur disponible. Toutes ces données ne sont pas simplement exportées mais synchronisées via les serveurs d'iCloud.

iCloud Windows


Au passage, dans le menu Démarrer de Windows, Apple rajoute un dossier avec une douzaine de liens pointant vers les applications Web d'iCloud.com

Modifié le 02/03/2017 à 17h52
Commentaires