le vendredi 08 décembre 2017

Faux chargeurs iPhone : presque tous dangereux

Les accessoires de la firme Apple ne sont pas du tout les moins chers du marché : un simple chargeur peut coûter plusieurs dizaines d'euros, ce qui explique la multiplication des faux chargeurs qui se présentent comme compatibles. L'association de protection des consommateurs britannique Electrical Safety First lance toutefois l'alerte le 7 décembre 2017 : ces chargeurs sont dangereux.

On ne parle pas ici des chargeurs compatibles issus de grandes marques de l'électronique auxquelles ont peut faire confiance : on parle bien évidemment des chargeurs à prix cassé qu'on trouve un peu partout sur Internet.

64 chargeurs testés par Electrical Safety First


L'association a réalisé ses tests en partenariat avec la firme Apple : le but était bien évidemment de comparer ces chargeurs avec les chargeurs originaux et leurs caractéristiques techniques. Au total, 64 chargeurs ont été testés dont 50 achetés au Royaume-Uni et 14 ailleurs en Europe. Les résultats ont été plus que concluants, mais malheureusement dans le mauvais sens.

Sur les 64 chargeurs testés, pas moins de 23 n'ont pas tenu le choc électrique : pour l'utilisateur, ça signifie qu'il risque de s'électrocuter en les utilisant. La cause de cet échec serait liée à un manque d'espace entre les composants électriques et électroniques, à des composants défectueux ou ne respectant pas la réglementation en vigueur.

Le même risque d'électrocution a été identifié, en tout, sur 68 % des chargeurs testés, soit plus de deux chargeurs sur trois. Et ce n'est pas fini.

Applegratuit


Au total 98 % des faux chargeurs présentent un risque


Parmi les chargeurs qui ont supporté les tests électriques de sécurité, 15 n'ont pas passé un autre test : celui de résistance. Les broches risquent de se casser à l'intérieur de la prise, causant un risque d'électrocution et de court-circuit. Sans compter les risques d'incendies...

Au total, les tests de l'association Electrical Safety First ont permis de dire que 98 % des faux chargeurs Apple ne sont pas aux normes et présentent un risque pour l'utilisateur. Un résultat qui confirme les soupçons des associations : en septembre 2016, une étude plus vaste menée aux Etats-Unis sur 400 chargeurs contrefaits avait découvert un taux de défaillance de 99 %.

Modifié le 08/12/2017 à 15h03
Commentaires