le vendredi 29 janvier 2016

Apple travaillerait sur un chargement sans fil à longue portée

Alors que de nombreux smartphones sont désormais équipés d'une technologie de recharge sans fil, les iPhone d'Apple en sont dépourvus. Mais cela pourrait être amené à évoluer.

La recharge sans fil s'immisce doucement dans notre quotidien. Si les avantages d'un tel dispositif sont évidents, les inconvénients restent nombreux, avec notamment une obligation de positionner plus ou moins précisément son smartphone sur la borne de chargement.

Est-ce à cause de cette limitation qu'Apple a tardé à introduire cette technologie dans ses téléphones ? Peut-être, car d'après Bloomberg, la marque à la pomme aurait trouvé des partenaires américains et asiatiques pour travailler sur un rechargement sans fil à plus longue distance.

L'idée serait de pouvoir charger un iPhone à proximité d'une borne, sans pour autant avoir à le déposer sur un socle. Apple avait d'ailleurs déjà déposé un brevet en 2010 afin que ses iMac puissent servir de source de chargement. Une technologie basée sur la résonance magnétique, c'est-à-dire le même phénomène physique que pour le Qi et Rezence, les deux concurrents de l'éventuelle technologie d'Apple.

Induction par résonance

Cette dernière se rapprocherait plutôt de Rezence, d'après le brevet en question, avec la présence d'un circuit d'induction dans le récepteur comme dans l'émetteur et une communication entre ces derniers quant au niveau de charge. Ce qui est surprenant, c'est la distance qu'atteindrait le chargement : Apple vise une portée d'1 mètre. Les ingénieurs de la société travailleraient d'ailleurs sur la capacité de leur technologie à conserver une certaine puissance à cette distance. Et même avec une portée de 1 mètre, le rêve d'avoir un portable qui se charge n'importe où dans notre habitat est encore loin.

D'après Bloomberg, cette technologie pourrait arriver sur les appareils à la pomme dès l'année prochaine.

A lire également :
Modifié le 29/01/2016 à 13h26
Commentaires