le mardi 10 septembre 2013

Apple présente les iPhone 5C et iPhone 5S, à partir de 599 euros

Apple vient de donner le coup d'envoi de son traditionnel keynote de rentrée qui a vu, sans surprise, la confirmation d'iOS 7 ainsi que l'annonce des iPhone 5C et iPhone 5S.

Apple iPhone 5C

Il est 19h, Tim Cook, patron d'Apple, entre en scène pour le traditionnel bilan chiffré qui, toujours, précède les annonces concrètes lors des fameux keynotes Apple. En cette rentrée, le satisfecit commence par revenir sur les concerts organisés à Londres dans le cadre de l'iTunes Festival, retransmis (contrairement à cette conférence) en vidéo en ligne dans plus de cent pays.

Très vite, l'attention revient à l'un des fers de lance de la stratégie d'Apple, le retail ou distribution de détail, avec un point sur l'une des dernières enseignes ouvertes, l'Apple Store de Stanford en Californie qui en dépit de sa petite taille accueillerait 2 000 clients par jour. De quoi participer à la vague des terminaux iOS, qui devraient s'être vendus à hauteur de 700 millions d'exemplaires dans le monde d'ici à fin septembre. De quoi, également, paver une voie royale à iOS 7, nouvelle version du système d'exploitation mobile d'Apple, dont la version finale est annoncée comme imminente.

iOS 7
iOS 7 ici dans sa première bêta

Tim Cook revient sur quelques-unes des nouveautés phare d'iOS 7, déjà développées en juin dernier lors de la conférence WWDC, avec le Control Center, les nouvelles notifications ou les améliorations apportées à l'assistant vocal Siri, désormais capable d'effectuer des recherches sur Twitter. Dans sa version finale, iOS réserve tout de même encore quelques surprises : sonneries inédites, filtres intégrés à l'application photo, etc., qui semblent avoir légèrement évolué depuis les premières versions d'évaluation datant de juin.

iOS 7 : version finale le 18 septembre

iOS 7 intègre également de façon native le service iTunes Radio, que Tim Cook présente comme le « meilleur moyen de découvrir de la nouvelle musique » et qui permet par ailleurs de créer ses radios personnalisées. La version finale du système sortira le 18 septembre pour iPhone 4 et modèles supérieurs, iPad 2 et versions ultérieures, iPad Mini et iPod Touch de 5e génération.

Tim Cook profite de l'occasion pour un rapide retour sur les versions mobiles des applications de la suite iWork, ainsi que iMovie et iPhoto, présentées comme la meilleure expression de ce que peut être un logiciel mobile... et annonce dans la foulée qu'elles seront désormais livrées gratuitement avec les nouveaux appareils iOS.

iWork
crédit photo : TheVerge

Place maintenant à l'iPhone, avec l'entrée en scène de Phil Schiller qui confirme qu'il sera bien question de deux designs différents. Le premier, sans surprise, est baptisé iPhone 5C. « Plus fun et plus coloré », il correspond bien aux nombreux visuels qui ont circulé ces derniers jours sur le Net.

iPhone 5C

iPhone 5C : les rumeurs disaient vrai

La coque et les côtés sont faits d'un seul tenant, sans jointure visible, en plastique polycarbonate. Plusieurs coloris sont au programme, choisis pour refléter l'esprit inauguré avec iOS 7. L'écran présente ici une diagonale de 4 pouces, avec un affichage Retina. On y retrouve le processeur A6 qui équipe l'iPhone 5, avec un capteur photo 8 mégapixels de type BSI. L'iPhone 5C est compatible 4G / LTE, embarque un contrôleur WiFi 802.11n ainsi que Bluetooth 4.0. En façade, Schiller évoque une nouvelle caméra Facetime dont le capteur serait d'une finesse sans précédent.

Specs iPhone 5C

Aux Etats-Unis, son prix est fixé à 99 dollars pour la version 16 Go, 199 dollars pour le modèle 32 Go, mais avec un contrat opérateur supposant un engagement de deux ans. Une coque officielle, fine et ajourée, l'accompagne, vendue 29 dollars. Apple insiste sur le procédé de fabrication, qui ferait l'impasse sur les matériaux considérés comme toxiques, tout en garantissant un fini laqué de qualité. Par défaut, le fonds d'écran d'iOS 7 reflètera la couleur de la coque de l'iPhone 5C, qui sera décliné en bleu, vert, jaune, rose et blanc.

En France, l'iPhone 5C nu sera vendu à partir de 599 euros.

Prix iPhone 5C nu


iPhone 5S : puce A7 64 bits au programme !

Là encore, le scoop était éventé : Apple passe à l'iPhone 5S, le nouveau fleuron de sa gamme, décliné en coloris ardoise, or et argent, conformément aux nombreuses photos parues ces derniers temps. Les lignes de l'appareil sont similaires à celles de l'iPhone 5 mais les entrailles évoluent... avec le passage à une puce A7 64 bits, ce qui constitue une première sur un téléphone (et signifie donc qu'iOS 7 a été réécrit en 64 bits également, tout comme les applications éditées en propre par Apple).

Apple iPhone 5S

Les applications écrites sur 32 bits restent (heureusement) prises en charge, mais les outils de développement (XCode) ont été mis à jour pour que les développeurs puissent facilement porter leurs créations en 64 bits. Le gain en performances serait conséquent, Apple allant jusqu'à parler d'applications graphiques 56 fois plus rapides qu'avec l'iPhone première génération. Les bibliothèques Open GL ES 3.0 sont de la partie, ce qui ravira les éditeurs de jeux (et met iOS au niveau d'Android 4.3 sur ce terrain).

Perfs A7

Aux côtés du A7, on trouvera un co-processeur baptisé M7 et dédié spécifiquement à la gestion des capteurs de mouvement de type accéléromètre, gyroscope ou boussole. Apple promet ici des informations beaucoup plus fines quant au mouvement, et annonce de nouvelles interfaces de programmation dédiées aux éditeurs ou fabricants d'accessoire. Cet iPhone 5S semble donc taillé pour entrer dans plain-pied dans la tendance du quantified self (mesure de soi), popularisée par les nombreux bracelets connectés dédiés au bien-être.

Non content de ce gain de performances, Apple promet une autonomie en hausse significative, de l'ordre de 10 heures en conversation 3G ou en navigation Web via les réseaux 4G / LTE, avec jusqu'à 250 heures en veille. Un gain que l'on suppose permis notamment par ce co-processeur, moins gourmand en énergie. Le terminal affiche 7,6 mm d'épaisseur pour un poids de 112 grammes.

Un capteur photo qui ouvre à f/2,2

La photo, désormais un élément crucial de différenciation, n'est pas oubliée. L'iPhone 5S inaugure ici un nouveau capteur 8 mégapixels, supérieur en surface d'environ 15% par rapport à celui de l'iPhone 5 et associé à une optique ouvrant à f/2,2. Le logiciel progresse également, avec l'introduction d'un mode automatique capable d'ajuster automatiquement les paramètres d'exposition et d'ouverture, prendre plusieurs photos dans un très court laps de temps (on parle d'une rafale à 10 images par seconde), et retourner le meilleur des clichés à l'utilisateur. Ce nouveau capteur s'accompagne d'un Flash désormais muni de deux LED, l'une en lumière blanche et l'autre devant refléter plus fidèlement la lumière du jour. Les deux flashs pourront être utilisés de concert pour faire varier l'éclairage.

Capteur iPhone 5S

En vidéo, le capteur promet un enregistrement à 120 images par seconde en 720p, ce qui va donc permettre de réaliser sans efforts des ralentis. Les visuels qui illustrent la conférence montrent évidemment des photos d'une netteté saisissante, au piqué parfait. On attendra le test pour conclure sur le sujet, mais il y a fort à parier qu'Apple ait misé gros sur cet aspect de son téléphone pour répondre aux efforts de concurrents comme HTC, Nokia ou Samsung. En mode panorama, l'appareil est également capable d'ajuster automatiquement les paramètres de prise de vue afin que l'image finale ne soit pas détériorée par une zone brûlée.

Touch ID : le capteur digital est confirmé

Encore une rumeur qui disait juste : l'iPhone 5S permet de se passer du traditionnel mot de passe, remplacé par un lecteur d'empreintes digitales intégré au bouton Home. La reconnaissance du doigt se ferait quelle que soit l'orientation de l'utilisateur, sur la base d'un capteur à 500 ppp surmonté par un verre saphir (censément inrayable).

Coupe Touch ID

Cette nouvelle méthode d'identification fonctionnera au sein des applications : les développeurs pourront donc l'implémenter à leur guise et Apple devrait être le premier à le faire au sein de ses propres logiciels :inutile donc d'entrer son mot de passe iTunes pour effectuer un achat... Apple assure ici que la sécurité est sans faille, en précisant que l'empreinte reste stockée dans le téléphone et n'est jamais communiquée à un serveur distant, qu'il s'agisse de ceux d'Apple ou de ressources tierces.

Parlons prix maintenant : 199 dollars pour 16 Go, 299 dollars pour 32 Go et 399 dollars pour 64 Go, ces prix s'entendant pour les Etats-Unis avec un engagement opérateur de deux ans. L'iPhone 4S reste au catalogue, gratuit dans le cadre d'une souscription chez un opérateur américain.

En France, l'iPhone 5S nu sera vendu à partir de 699 euros.

Prix iPhone 5S nu

A l'international, la disponibilité des iPhone 5C et iPhone 5S est fixée au 20 septembre. Neuf pays, dont la France, le Japon et la Chine, font partie de la première vague de lancement. Apple promet toutefois que ses deux nouveaux iPhone seront disponibles dans 100 pays et chez 270 opérateurs d'ici la fin de l'année. Les précommandes seront ouvertes le 13 septembre pour le 5C, alors qu'il faudra attendre la disponibilité générale pour le 5S.

Les deux téléphones sont donnés comme pleinement compatibles avec les réseaux 4G / LTE, mais quatre modèles différents seront commercialisés en fonction des marchés, de façon à prendre en compte les spécificités propres à chaque pays. Un iPhone 5S ou 5C acheté aux Etats-Unis ne sera ainsi pas pleinement compatible avec les réseaux français. Les terminaux vendus en France s'accommoderont quant à eux des différentes fréquences utilisées par les opérateurs locaux.

iPhone 5s : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Pour aller plus loin
Modifié le 18/09/2015 à 12h04
Commentaires