Comment choisir son wader pour la pêche ?

Prendre en considération l'usage potentiel
Au moment de choisir une paire de waders pour la pêche en magasin, il convient de savoir ce que l'on envisage de faire avec. Un produit cher (au delà de 130 euros) vaut la peine d'être choisi si et seulement si il est destiné à la pêche en torrent ou rivière à fort courant avec des bottes assorties. Un modèle plus basique fera parfaitement l'affaire en eau stagnante et peu profonde voire en étang. Par ailleurs, la fréquence d'usage joue un rôle crucial. Les waders les plus basiques offrent en général un rapport qualité/prix satisfaisant, et peuvent tenir entre deux et trois saisons s'ils sont utilisés fréquemment. L'entretien, en cas d'usage occasionnel, ne doit pas être contraignant. Une couche de graisse de phoque devrait permettre au produit de passer l'hiver.

Opter pour le matériau optimal
Le second élément majeur dans le choix des waders est celui de la matière de fabrication. Sont en concurrence le PVC et le néoprène. Si le premier est réputé pour sa légèreté et sa flexibilité, le second semble avoir le vent en poupe en raison de sa meilleure étanchéité et préservation de la chaleur. Il existe également des modèles avec ou sans coutures, les seconds permettant d'escalader en toute sécurité un lit de rivière ou des enrochements. Enfin, des matériaux respirant permettent de mieux absorber la transpiration. Encore une fois, la sélection dépend de la réaction du pêcheur à la chaleur et du temps passé sur un spot.