Chaussures de tennis femme : quel modèle choisir ?

Choisir en fonction de l'usage
Le premier critère qui définit le choix d'une paire de chaussures de tennis pour femme es la surface de jeu. Elle détermine l'épaisseur de la semelle et le relief de cette composante. Il est possible d'opter pour des modèles "surface en dur", moquette, terre battue, polyvalents ou encore "spécial gazon". Cette dernière surface étant rare en France, les joueuses s'orientent plus souvent vers la première catégorie, caractérisée par la présence de petites ventouses améliorant l'agilité et la flexibilité de la cheville. Les modèles destinés à la terre battue, au contraire, sont dotés d'une semelle plus aérée, plus accrocheuse, tout en permettant d'assurer les dérapages. L'idéal pour une joueuse de compétition est de sélectionner deux modèles différents pour s'adapter à la surface.

Prendre en considération les qualités intrinsèques
Les chaussures de tennis pour femme doivent par ailleurs répondre à des critères techniques particuliers tels que l'amorti, la stabilité ou bien la résistance. Si la première particularité implique une protection idéale des articulations, la seconde repose avant tout sur de bons renforts latéraux. Quant à la résistance, elle dépend en grande partie de la fréquence de jeu et de son entretien. Dans tous les cas, il est primordial de vérifier la présence de renforcements aux endroits stratégiques (tendon d'Achille, cheville) de la chaussure de tennis pour femme. Celle-ci, taille 40, doit peser entre 310 et 360 grammes. La dernière astuce consiste à choisir une demi-pointure au dessus, ce qui permet de porter une seconde paire de chaussettes. Par ailleurs, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de notre partenaire Lookista.fr : une magnifique sélection de chaussures "Mode", en complément de vos tennis.