Comment travailler les pectoraux avec une haltère ?

Des exercices originaux pour muscler ses pectoraux avec des haltères
Les pompes sont des exercices très courants effectués pour développer essentiellement les pectoraux. Le mouvement peut être reproduit vers le haut sur un banc droit ou incliné, avec une barre ou des haltères. Mais les exercices pouvant être réalisés avec ces derniers pour renforcer les pectoraux ne se limitent pas aux seules flexions et extensions des bras au-dessus du buste. L'exercice dit """"écarté couché"""" consiste à effectuer des quarts de cercle avec deux haltères au bout des bras. Le mouvement débute au-dessus du torse, les mains tenant les poids tournées de telle sorte que les paumes se font face. Les bras descendent en symétrie pour se trouver, à la fin de la première phase du mouvement, en position presque horizontale de part et d'autre de la poitrine.

Préserver ses articulations
Comme pour tout exercice de musculation, l'amplitude des mouvements doit être modérée et la charge raisonnablement lourde, afin de ne pas user les articulations. C'est particulièrement vrai de l'écarté couché qui sollicite secondairement un muscle souvent touché par les lésions chez les culturistes, le deltoïde. Effectuer cet exercice au sol plutôt que sur un banc constitue une excellente sécurité en évitant aux épaules d'être trop sollicitées, les bras demeurant au-dessus du plan dessiné par le torse. Ne pas creuser le dos, ni délaisser une position rigide des poignets sous le poids des haltères, sont deux autres recommandations à suivre pour ne pas entamer le capital santé de ces importantes articulations.