Comment enfiler une combinaison de natation ?

La spécificité des combinaisons
Les combinaisons de natation sont réalisées dans des matières ultralégères permettant d'augmenter l'hydrodynamisme des nageurs. Pour répondre à leur rôle, les combinaisons doivent être très ajustées, un peu compressives. C'est pour cela que l'enfilage nécessite de prendre de sérieuses précautions, afin de ne pas endommager les thermo-collages ou de trouer le tissu. Même si la matière a été étudiée pour supporter les distorsions, les combinaisons de natation restent de par leur finesse extrêmement fragiles.

La technique d'enfilage
Il faudra toujours avoir à l'esprit qu'il faut répartir les tensions dans ses prises. On privilégiera donc la tenue de la combinaison à pleines mains, en évitant de pincer le tissu du bout des doigts. On amènera la combinaison de natation de manière symétrique, au dessus des genoux pour commencer à la passer. On aura soin de retirer les bagues et bracelets pouvant malencontreusement se prendre dans les mailles du tissu. On pourra aussi mettre des gants (chirurgicaux ou en soie) par sécurité. Lorsqu'elle est bien placée au niveau des cuisses, on remonte la combinaison en recherchant à étirer harmonieusement le tissu. Pour les combinaisons de natation pour femme, il ne faut pas anticiper le passage du haut du corps ! Il vaut mieux laisser la combinaison à hauteur de la poitrine, compte-tenu de l'inconfort qu'elle risque de procurer au niveau des épaules. La combinaison de natation s'enfile en général 1 heure maximum avant une course. L'idéal reste de se faire aider pour le passage des bras, pour étirer la combinaison sans forcer sur les mailles ni les collages.