Club de golf : quelle matière choisir (graphite, acier, fer...) ?

Les caractéristiques générales du shaftOriginellement constitué de bois, le shaft (ou tige) du club de golf a beaucoup évolué. Bien que sa fonction paraisse insignifiante, il reste l'élément central du club de golf, celui qui souffre le plus de déformations lors du geste du golfeur. Il s'adapte donc à la vitesse de swing du joueur. Son « flex » dépend de son matériau et est classé en plusieurs catégories : L (Lady), A (souple), R (regular ou standard), S (stiff ou rigide) et X (extra-stiff ou très rigide). Il faut cependant garder à l'esprit que le matériau du club de golf reste un élément secondaire par rapport à une bonne technique de swing.

Les différents matériaux disponibles
L'acier et le graphite sont des matériaux adaptés aux joueurs débutants. Si le premier apporte une solution économique, le second permet d'alléger le shaft et donc de favoriser l'influence du poids de la tête. Un détail qui a toute son importance, puisque les problèmes de technique sont partiellement gommés. Le type de club de golf est davantage important pour les joueurs expérimentés, capables de modifier leur swing en fonction des circonstances. Les golfeurs les plus fortunés, possédant un swing rapide, peuvent préférer le titane ou la céramique qui permettent d'allier rigidité et légèreté. Ceci se traduit par un bon dosage de la force et de la précision. Il est par ailleurs possible de favoriser une certaine élasticité pour les drives, avec des shafts mixtes, et adopter des solutions plus rigides pour les approches.