Comment choisir ses chaussures de golf ?

Jouer en toute saison
Les chaussures de golf classiques sont constituées d'un corps en cuir souvent bicolore et de semelles rigides sur lesquelles se vissent des crampons en fer ou en aluminium. Ces derniers sont maintenant interdits sur un grand nombre de parcours. Bien que demandant de l'entretien pour ne pas se « casser », le cuir reste un composant phare de par sa durabilité, son imperméabilité et sa respirabilité. Il est donc à conseiller aux joueurs réguliers. Les chaussures de golf en matériaux synthétiques, plus économiques, peuvent rester dans le coffre des voitures des joueurs sans pour autant s'abimer. Des modèles d'été existent et proposent des aérations en mailles synthétiques ou prennent la forme de sandales à crampons.

Confort d'usage et maintien du pied
La semelle des chaussures de golf est un élément fondamental. Elle comporte des crampons afin de favoriser les appuis lors du swing. Si les personnes se déplaçant en voiturette pourront favoriser des crampons plutôt durs et des chaussures lourdes offrant une bonne stabilité. En revanche, les joueurs parcourant à pied les 6 ou 10 km d'un 18 trous opteront pour des crampons plus mous et des modèles plus anatomiques. Les chaussures de golf haut de gamme permettent de s'adapter à toutes les circonstances en changeant leurs crampons. La semelle idéale pour les joueurs occasionnels est celle qui permet aussi bien de jouer au golf que de marcher en ville. Elle offre cependant une stabilité du pied limitée et une usure parfois prématurée.