Carte mère Asrock

Composant majeur de la configuration d’un ordinateur, la carte mère est composée d’une vingtaine d’éléments, dont le socket qui accueille le processeur, les barrettes de mémoire (Ram) ou encore le chipset dont les composants s'occupent de toutes les connexions. Il s’agit véritablement de la colonne vertébrale de votre ordinateur grâce à laquelle tous les composants sont reliés. Asrock fait partie des marques les plus connues qui proposent des cartes mère et garantissent un bon rapport qualité-prix. La marque propose des modèles de cartes mères à partir d’environ 50 euros. Pour les plus performantes il faudra en revanche compter autour de 300 euros. Une carte mère doit en premier lieu être choisie en fonction de votre processeur dont la performance dépendra de la configuration que vous souhaitez créer puisque pour une configuration de gamer, vous n’aurez pas besoin des mêmes performances que pour une configuration de bureau. Mais ce n’est pas le seul critère. Ainsi, il est important de connaître plusieurs détails techniques fondamentaux avant de faire son achat. D’autant que les constructeurs comme Asrock proposent presque autant fonctionnalités que possible et donc une multitude de composants associés à prendre en considération.

Choisir le bon format de carte mère
L’ATX est le format standard pour une carte mère. Une carte ATX mesure 305x244mm, il s’agit du format le plus répandu. C’est aussi le format qui propose le plus de ports PCI-E et PCI puisque ses dimensions, plus grandes que la plupart des autres formats, lui permettent d’accueillir un plus grand nombre de composants. C’est donc un format qui permet de pouvoir monter plus de cartes d'extension comme des cartes graphiques, des cartes sons, des cartes réseau ou Tuner TV. Un format adapté pour les PC de gamers. Le format micro-ATX est comme son nom l’indique, une version plus petite de l’ATX. Ce format est tout a fait suffisant pour la bureautique. La taille très réduite du format mini-ITX est quant à lui adapté aux mini-PC. Ces formats réduits sont conçus pour configurer des PC de petite taille. Enfin, plus grandes que les cartes ATX, les cartes mères E-ATX sont réservées aux modèles les plus hauts de gammes. Mais lorsque vous choisirez le format de votre carte, veillez à ce qu’il soit compatible avec la taille de votre boîtier.

Les principaux éléments d’une carte mère
Sur une carte mère, on retrouve plusieurs éléments fondamentaux comme le chipset, le socket ou les banques de mémoire.

Le socket est très important à prendre en compte au moment de choisir sa carte mère. En effet, celui-ci est le support destiné à recevoir le processeur de votre carte mère. Il existe plusieurs formes de sockets différents et en général compatibles seulement avec quelques processeurs précis. Il est donc essentiel que son format corresponde au processeur que vous aurez choisi. Il dépendra aussi de votre configuration. Ainsi, par exemple, pour une configuration de bureau, un socket de 1150 pourra être suffisant si vous n’avez pas besoin de multiplier les connectiques. Les gamers auront quant à eux besoins d’un modèle plus haut de gamme.

Le chipset, qu’il s’agisse d’un modèle Intel ou AMD est quant à lui l’élément central de votre carte mère. Intimement lié au socket de la carte, il permet d’assurer la circulation des toutes les données entre les composants d’un PC. Et en général, les capacités maximales d'évolution d'un PC sont déterminées en fonction du choix du chipset. Certains chipsets peuvent intégrer des puces audio ou graphique. Une option qui permet d’éviter l’achat supplémentaire d’une carte son ou d’une carte graphique.

La RAM ou mémoire vive est elle aussi connectée à votre carte mère. Cette connexion se fait par le biais de slots mémoire. Les cartes mères classiques ATX proposées par Asrock et les autres constructeurs, sont en général équipées de 4 slots mémoire. Ces derniers servent à stocker les informations qui sont en transit entre le processeur et le disque de stockage. Pour bien choisir, il faut que la carte mère soit compatible avec la mémoire RAM. Ainsi, la fréquence et le voltage de la carte mère pour laquelle vous allez opter doit être égale à celle dont dispose la RAM. La carte mère définit ainsi quel type de mémoire vous allez pouvoir prendre en charge et sa fréquence soit le nombre de Go de mémoire vive maximum que vous pourrez intégrer dans votre ordinateur.

Veillez enfin à ce que votre future carte mère possède les connexions annexes, mais indispensables, dont vous aurez besoin comme les ports SATA requis pour accueillir vos disques durs, SSD et lecteurs de disques optiques ainsi que tous les ports USB nécessaires.