La bombe, le véritable nom du casque pour l'équitation

Un accessoire technique
La pratique de l'équitation expose le cavalier à des chutes éventuelles. La spécialité du saut d'obstacle s'avère particulièrement dangereuse, mais toutes les disciplines hippiques (l'endurance, les phases de dressage ou encore le concours complet) impliquent le port d'un casque de protection. Ce casque porte le nom de bombe d'équitation. La bombe de protection obéit à des critères techniques stricts regroupés sous la norme EN-184. Le harnais de la bombe de protection doit, par exemple, obligatoirement disposer de trois points d'attaches. Les modèles de bombes plus anciens bénéficiant d'une mentonnière permettent une fixation sous le menton. Les déclinaisons les plus récentes privilégient les attaches au niveau de la gorge, avec trois points de fixation robustes réglables. Certaines bombes disposent également d'un système moderne d'évacuation de la transpiration.

Un accessoire esthétique
La bombe d'équitation doit son nom à sa forme spécifique, particulièrement bombée. L'accessoire diffuse une impression de classe sophistiquée et d'élégance, qui va bien au-delà de celle provoquée par les casques de protection d'autres disciplines. La bombe moderne est conçue avec une coque en ABS moderne, recouverte d'une élégante suédine. La bombe de protection dispose désormais d'une partie qui enveloppe un peu la nuque du cavalier, et d'une visière courte arrondie. La bombe de protection revêt plutôt des teintes sobres comme le noir, le gris anthracite ou le beige. Certains modèles sont rehaussés de logos de marques du monde hippique et comportent des dégradés de couleurs foncées. Le harnais réglable est également recouvert d'une élégante suédine.