Aspirateur : lequel choisir ?

Guide d’achat : les 5 règles d’or à connaitre pour votre futur aspirateur

Quand la question d’un nouvel aspirateur se pose, vient inévitablement toute une série d’interrogations en parallèle : quel modèle choisir ? Sur quels critères dois-je me baser ? Mais surtout : avec ou sans sac ? Pour éclairer votre lanterne, il vous suffit de consulter notre guide d’achat… puis de faire votre choix.

1 — Entretien et filtration de l’aspirateur : question de point de vue

Il existe deux écoles concernant ce point. La première privilégie les appareils sans sac, car ils limitent la projection de poussière dans l’air et évitent que les filtres ne soient trop chargés de saletés. Le procédé est simple : vous avez juste à vider le collecteur au-dessus de la poubelle lorsqu’il atteint sa capacité de remplissage maximale. C’est précisément sur ce dernier point que les opinions divergent. Certains utilisateurs préfèreront les aspirateurs avec sac, car ils ont une capacité de contenance en général deux fois plus importante que leur concurrent. Le sac doit donc être changé moins régulièrement qu’un collecteur. En outre, la seconde école considère que changer un sac est plus hygiénique que de vider la poussière « à nu ». Notamment si l’on est sujet aux allergies.

Petite astuce : le sac pouvant dégager de mauvaises odeurs, éparpillez un peu d’essence de lavande sur du papier et aspirez-le ensuite.

2 — Le prix de votre aspirateur : à définir selon vos priorités

Une fois encore, le débat fait rage. Les petits budgets auront tendance à se diriger vers l’aspirateur sans sac pour son avantage économique : nul besoin de racheter régulièrement des sacs, qui à terme, représentent en effet un certain budget. Toutefois, laspirateur avec sac revient globalement moins cher à l’achat que son homologue. Comptez environ 500 € pour un aspirateur sans sac haut de gamme, contre 300 € pour son congénère. À vous de faire le calcul.

Conseil : pour limiter les dépenses, privilégiez les sacs et filtres lavables. D’une pierre deux coups, vous faites aussi un bon geste pour la planète !

3 — L’ergonomie : un point pour les sans sac

Si pour vous la maniabilité est un critère clé, optez pour un ng>aspirateurg> sans sac, car son utilisation est plus intuitive. Il se démonte et se vide en général plus aisément. Cela ne signifie pas pour autant que les <strong>aspirateursstrong> avec sac ne sont pas facilement manipulables. Il vous faut simplement trouver un modèle dont le sac se change commodément et dont le capot s’ouvre et se ferme sans trop de difficultés. Idem pour les filtres, qui doivent être facilement manipulables et repérables, sans quoi vous risquez d’y passer du temps.

Conseil : au moment de l’achat, lisez correctement la notice pour juger de la facilité d’entretien.

4 — Le bruit : des aspirateurs plus sonores que d’autres

Les sans sac perdent ici la main face à leurs homologues. Leurs dB sont généralement plus élevés et certains appareils peuvent même être très bruyants. Oreilles sensibles, dirigez-vous vers les produits avec sac. Pour encore plus de tranquillité, n’hésitez pas, si vous le pouvez, à faire un test en magasin ou à vérifier la fiche technique en ligne.

Conseil : si pour vous le bruit est un élément décisif, limitez-vous à 70 dB maximum.

5 — La capacité d’aspiration : LE critère essentiel

Il s’agit en effet d’un point clé lors de votre achat d’aspirateur, car il définit la capacité de votre appareil à soulever la poussière et à la porter jusqu’au réservoir. Afin de mesurer cette performance, observez attentivement la tête de votre aspirateur. Veillez à ce que ses rainures ne soient pas trop larges et que les quatre côtés de la brosse contiennent des poils, qui permettent une meilleure aspiration.

Conseil : pour vos ménages d’appoint, optez pour une puissance d’aspiration supérieure à 1800 watts, et maximum 2400 watts pour vos ménages intensifs.
Prochaine étape ? N’hésitez pas à examiner notre sélection daspirateurs sur cette page pour trouver l’élu de votre cœur !