Guide d’achat : adaptateur USB


Comment choisir le bon adaptateur USB sans se tromper ?

Les adaptateurs ou « dongles » USB sont partout, et vous permettent de multiplier les usages et de diversifier la connectique de votre ordinateur. Quels sont notamment les choix qui s’offrent à vous en matière d’adaptateur USB vers USB, Wi-Fi, jack ou HDMI ?

1. Avez-vous besoin d’un adaptateur USB Wi-Fi ?

À quoi bon profiter d’un excellent débit sur votre box Internet si l’antenne Wi-Fi interne de votre ordinateur portable ou fixe ne vous fait profiter que d’une réception médiocre ? L’achat d’un adaptateur USB Wi-Fi externe, à brancher directement sur l’un des ports de votre appareil, permet bien souvent d’améliorer de façon considérable la qualité de réception du signal, et donc le débit descendant et montant de votre connexion. Si vous avez fait l’acquisition d’une nouvelle box dotée d’un protocole Wi-Fi de dernière génération, l’acquisition d’un adaptateur USB est également le meilleur moyen de rendre votre matériel compatible. Les ordinateurs portables les plus anciens, ne supportent souvent pas de façon native le protocole 802.11ac, bien plus rapide que les variantes a, b, g et n.

Conseil : l’adaptateur USB Wi-Fi donne un coup de jeune et une nouvelle vitalité à votre connexion Internet.

2. HDMI, jack, DB9… Boostez votre ordinateur avec un nouvel adaptateur

Au-delà des modèles conçus pour suppléer votre antenne Wi-Fi, différents adaptateurs USB permettent de convertir vers ou depuis d’autres formats numériques. Un adaptateur USB vers HDMI s’avère ainsi très pratique pour envoyer une vidéo depuis votre ordinateur vers votre téléviseur. Les adaptateurs USB jack ou pour périphérique série (DB9) permettent quant à eux de relier plus facilement un appareil doté uniquement de ports USB avec un accessoire audio à prise jack ou connecteur DB9 mâle (enceintes, micro, amplificateur, écran…).

Conseil : les différents formats d’adaptateurs USB remplissent tous un rôle très différent. Veillez à sélectionner celui dont vous avez besoin.

3. Passer d’un format USB à un autre

Avant de sélectionner l’adaptateur USB répondant à vos besoins, il est nécessaire de vérifier le format USB supporté par votre appareil. Un adaptateur conçu pour un format plus ancien que celui utilisé par votre machine va certes fonctionner, mais afficher des performances très décevantes par rapport à ce que vous êtes en droit d’attendre en termes de vitesse de transfert. À titre de comparaison, la norme USB 1.0 supporte un débit maximal de 1,5 Mb/s, tandis que les modèles plus récents en USB 3.0 peuvent monter jusqu’à 4 Gb/s. Les ordinateurs les plus modernes, en outre, ont souvent remplacé leurs ports USB – en tout ou en partie – par un nouveau connecteur universel USB Type-C, facile à connecter en raison de son caractère réversible.

Conseil : l’achat d’un adaptateur USB 2 ou USB 3 vers USB C sera peut-être nécessaire si vous souhaitez acquérir un nouvel ordinateur mais conserver vos anciens périphériques.

4. Quel budget prévoir pour un adaptateur USB ?

Les tarifs exigés pour un adaptateur USB sont extrêmement variables et dépendent bien sûr du format de l’adaptateur, de sa polyvalence ou encore de sa qualité de confection. Un simple adaptateur du format USB Type-C vers le format USB 3.0 peut par exemple se dénicher dès 5 €. À l’opposé, vous pouvez faire le choix d’un hub tout-en-un, garni de connectiques en tous genres (USB 3, USB C, HDMI, jack…) et intégrant d’autres fonctionnalités comme un lecteur de carte SD. Attention car ce type d’appareil, très pratique pour tous ceux manipulant au quotidien de nombreux appareils électroniques, revient typiquement à près d’une centaine d’euros.

Rappel : un adaptateur USB basique coûte une somme dérisoire et vous permet de maintenir à jour votre matériel informatique au moindre prix.

Vous avez identifié l’adaptateur USB dont vous avez besoin ? Trouvez dès maintenant le modèle approprié sur cette page !