Netflix : une augmentation du prix en France

Mauvaise nouvelle pour les Français qui veulent prendre un abonnement Netflix mais qui n'ont pas encore sauté le pas : les prix ont augmenté. Une augmentation malgré tout assez limitée. Elle était néanmoins attendue puisque le service de vidéo à la demande avait déjà commencé à augmenter ses prix dans diverses régions du globe durant l'été 2017.

L'augmentation de prix ne concerne que les nouveaux abonnés. Netflix la justifie en avançant les investissements de plus en plus nombreux dans la création de contenus et dans l'amélioration de son catalogue.

Une augmentation pour les abonnements multi-écrans chez Netflix


L'augmentation de prix chez Netflix est ciblée : elle ne concerne que les nouveaux abonnements, ceux contractés après le 5 octobre 2017. Les personnes ayant déjà un abonnement Netflix ne subiront pas cette augmentation pour l'instant sauf, bien évidemment, si elles changent d'abonnement et passent, par exemple, d'un abonnement pour un seul écran à un abonnement pour deux écrans. Le prix de leur abonnement augmentera progressivement à partir du 19 octobre 2017 après que Netflix les aura informés.

L'abonnement de base à Netflix reste au même prix : 7,99 euros par mois. Seuls les abonnements multi-écrans sont concernés par l'augmentation de tarif. Ainsi, il faudra payer 10,99 euros par mois pour pouvoir utiliser Netflix sur deux écrans simultanément (en hausse de 1 euro) et 13,99 euros par mois pour un abonnement pour 4 écrans (en hausse de 2 euros).

Netflix


Une hausse de prix qui pourrait ne pas être la dernière


Netflix n'augmente que très rarement ses prix : la dernière hausse, dans certaines régions, remonte à 2015. Et le groupe a rapidement précisé que cette hausse n'était pas liée à l'annonce d'une taxe de 2 % qui lui a été infligée. Toutefois, Yann Lafargue, porte-parole de Netflix Europe, précise que si d'autres augmentations de taxes sont votées, ses clients pourraient voir leurs abonnements augmenter.

L'augmentation de prix du 5 octobre 2017 n'est justifiée, elle, que par les investissements de Netflix dans la création et l'agrandissement de son catalogue de diffusion. Le géant a investi 7 milliards de dollars pour ses programmes en 2017 et vise les 10 milliards en 2019 afin de contrecarrer la concurrence de plus en plus rude dans le domaine de la SVOD.

Modifié le 06/10/2017 à 13h10
Commentaires