Philips : des TV qui misent sur Android, Ambilight et le jeu vidéo pour 2015

Discret lors du CES en janvier, TP Vision vient de lever le voile sur ses différentes gammes de téléviseurs Philips pour 2015. Les nouveautés sont au rendez-vous, et pas seulement du côté de l'Ultra HD.

On savait déjà que 2015 serait l'année d'Android Lollipop sur les téléviseurs Philips. Mais les ambitions de TP Vision, qui a racheté la marque il y a quelques années, ne s'arrêtent pas là. Le constructeur a l'intention de lancer pas moins de 21 téléviseurs sur le marché durant la première moitié de l'année - déjà bien entamée - parmi lesquels 14 modèles Ultra HD. L'idée est donc de proposer deux séries d'entrée et de milieu de gamme en Full HD 1080p, mais de démocratiser petit à petit l'Ultra HD, qui gagnera encore du terrain lors de la présentation de nouvelles télévisions à l'IFA en septembre prochain.

Android L absent de l'entrée de gamme


De toutes les gammes de téléviseurs présentées - pas moins de 9 - seule la première, la série 5300, ne dispose pas d'Android. Un choix assumé de la marque avant tout pour des raisons techniques, même s'il l'empêche d'être totalement cohérente avec l'harmonisation de son catalogue. L'interface Smart TV de Philips subsiste donc sur cette gamme, qui reste tout de même connectée.

Philips téléviseurs 2015

Les gammes au-dessus, à savoir les 5500, 6400, 6500, 6510, 6520, 7100, 7120 et 7600 disposent toutes d'Android Lollipop, et l'Ultra HD est proposé dès la série 6400, ce qui donne clairement le ton : chez TP Vision, l'heure est désormais au 4K. Lors de la présentation, l'accent aura d'ailleurs été mis sur les autres nouveautés de la firme, l'Ultra HD étant désormais considéré comme un acquis, tout comme la 3D qui fait partie des meubles depuis des années - mais reste absente de la gamme 6400.

Philips téléviseurs 2015
Philips téléviseurs 2015

Pour ce qui est de l'interface Android, peu de nouveautés notables par rapport à ce que la marque nous avait présenté à l'occasion du CES. On peut néanmoins citer la compatibilité avec les produits Nest, dont le fameux thermostat, et la mise en avant d'une nouvelle télécommande disposant d'une fonctionnalité vocale et d'un nouveau touchpad qui permet de naviguer facilement à travers l'interface du système d'exploitation.



Des nouveautés du côté d'Ambilight


Le système de lumière Ambilight, intégré aux téléviseurs Philips, évolue un peu en 2015. Après avoir petit à petit développé la technologie sur les côtés et en haut de l'écran, la firme s'attaque désormais à l'optimisation du rendu lumineux lorsque l'utilisateur écoute de la musique, ou bien joue aux jeux vidéo. Dans le premier cas, il est possible de paramétrer différentes ambiances pour que la lumière se cale sur le rythme de la musique jouée à travers des applications comme Spotify.

Philips téléviseurs 2015

Le mode jeu vidéo reste cependant la nouveauté la plus impressionnante du côté d'Ambilight : avec une réactivité très efficace, les jeux de lumière projetés sur le mur derrière l'écran renforcent effectivement l'immersion. Le rendu est forcément plus impressionnant avec des jeux à la mise en scène spectaculaires, comme dans les FPS de guerre, mis en avant par TP Vision dans sa démonstration.

Que ce soit sur Ambilight ou via Android, le jeu vidéo est désormais un argument de poids pour Philips. La possibilité de télécharger de très nombreux jeux par l'intermédiaire du système d'exploitation ainsi que les partenariats avec GameLoft et OnLive, service de jeu en streaming attendu en France fin 2015, permettent de jouer sur sa télé en s'affranchissant de consoles.

Un accent mis sur le design


TP Vision a également mis l'accent sur le design des téléviseurs Philips cuvée 2015. Au programme, aluminium brossé, cadres fins, enceintes à l'arrière de l'écran pour ne pas encombrer l'avant , et pieds interchangeables sur les séries haut de gamme. L'idée est de permettre de changer de téléviseur sans avoir à changer de meuble, en troquant les pieds latéraux des grands écrans, qui peuvent être problématiques, avec un pied central qu'il est possible d'acheter séparément.

Philips téléviseurs 2015

On notera également l'absence de nouveauté en matière de téléviseurs à écran incurvé : à mots couverts, les représentants de la marque ont expliqué que ce type de produits n'était pas du tout leur priorité. Un modèle existe cependant bien chez Philips, officialisé lors de l'IFA en septembre dernier, mais c'est aujourd'hui le seul et cela devrait le rester dans l'immédiat.

Les nouveautés Philips dotées d'Android sont attendues dans le commerce dans les prochaines semaines, la mise en vente des téléviseurs sous Lollipop étant en partie déterminée par le calendrier de Google. Pour les prix, il faudra patienter encore un peu, la marque n'ayant pas encore dévoilé les tarifs de commercialisation dans les différents pays européens.
Modifié le 18/03/2015 à 14h19
Commentaires