Ultra HD : Sony prête un lecteur de contenus 4K aux acheteurs de son téléviseur 84 pouces

Pour motiver ses fortunés clients à adopter son téléviseur LED 4K de 84 pouces, Sony propose aux acheteurs un lecteur vidéo à disque dur contenant des vidéos en ultra haute définition, sous la forme d'un prêt gratuit. Une proposition qui demande tout de même de débourser 25 000 dollars.

Proposée en exclusivité aux acheteurs américains du XBR-84X900, l'écran 4K de 84 pouces présenté par Sony lors du dernier IFA, l'offre vise à répondre à la principale critique formulée à l'occasion de l'arrivée sur le marché de ce type de téléviseur : proposer des écrans capables d'afficher une définition de 3840 x 2160 pixels, c'est bien, mais avoir du contenu permettant d'exploiter de tels dispositifs, c'est mieux. Et, en l'occurrence, les films proposés en 4K sont aujourd'hui inexistant dans les salons des consommateurs.

XBR-84X900 Sony 4K

Une problématique à laquelle Sony répond avec le 4K Ultra HD Video Player, un lecteur présenté comme un « disque dur connecté » destiné à être installé sur le téléviseur 4K de la marque, pour y diffuser du contenu 4K natif. Il est livré chargé avec plusieurs films plus moins récents : The Amazing Spider-man, Total Recall, The Karate Kid, Salt, Battle Los Angeles, Very Bad Cops, Bad Teacher, Crazy Dad, Taxi Driver et Le Pont de la rivière Kwai. Des extraits de concerts et de manifestations sportives sont également proposés.

Le téléviseur XBR-84X900 prend en charge l'upscalling 4K de Blu-ray, mais le contenu de ce lecteur sera le premier à présenter le format en natif dans les salons des premiers acheteurs. Sony a annoncé que ce lecteur, qui devrait être proposé à la vente dans les prochains mois, serait prêté aux premiers possesseurs de son téléviseur LED de 84 pouces, accompagné d'une tablette Xperia S pouvant servir de télécommande par l'intermédiaire d'une application.

Cette offre de prêt gratuit sera réservée aux acheteurs américains : Sony n'a pas donné d'information concernant sa durée, et sur la manière dont les utilisateurs pourront acquérir du nouveau contenu pour leur lecteur, et à quel prix : « Les possibilités d'achat évolueront rapidement avec davantage de produits et d'annonces à venir sous peu » promet Sony.

Reste à savoir si cette offre de prêt, plutôt inédite, convaincra les riches américains à débourser 25 000 dollars pour un téléviseur qui risque potentiellement d'essuyer les plâtres d'une technologie naissante.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )