Espace membre :
flechePublicité

// Free Mobile : analyse et comparatif des forfaits

Partager ce dossier

Publié par Frédéric Cuvelier le Mardi 10 Janvier 2012

Une offre sans engagement limité aux 3 premiers millions d'abonnés !

Vous avez donc maintenant une bonne idée du contexte qui entoure l'arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile, et il est désormais temps d'évoquer l'offre en elle-même. Tout d'abord, et comme attendu, il s'agit d'offres sans engagement. Vous êtes donc libres de quitter Free Mobile quand bon vous semble. La seconde information, plus surprenante, concerne le caractère exclusif de l'offre, valable pour les 3 premiers millions d'abonnés.

Nul ne sait si Free augmentera ses tarifs par la suite, mais personne ne s'attendait à cette précision glissée très subrepticement par Xavier Niel en fin de conférence de presse. L'idée est probablement de créer un fort appel d'air dans les tout prochains jours, pour continuer à bénéficier du bon lancement médiatique opéré par Free. Cette offre d'appel est également un moyen de trouver une porte de sortie dans le cas où les incertitudes qui pèsent encore sur Free Mobile (voir en page 2) viennent à jouer un mauvais tour au nouvel opérateur.

Conférence Free Mobile


Le tout illimité à 19,99 euros

Fidèle à sa politique, Free n'a pas souhaité proposer un grand nombre d'offres. Free Mobile ne possède donc pour le moment que de deux forfaits, dont l'un se veut tout illimité. Une conception de la consommation à laquelle est très attachée Free. Pour 19,99 euros, vous disposez donc :
  • des appels illimités en France métropolitaine sur fixes et mobiles, vers certains DOM sur les fixes, et vers 40 destinations à l'étranger (Europe, Canada et USA pour les fixes, Canada et USA pour les mobiles) ;
  • des SMS et MMS illimités (avec une limitation à 10 envois simultanés tout de même) ;
  • de l'Internet jusqu'à 3 Go (fair use, ou usage raisonnable en bon français), sur les réseaux 3G, 3G+ (et 4G dans le futur) et Free WiFi, incluant Web, mail, VoIP, et partage de connexion.
Notez qu'en cas de dépassement des 3 Go alloués à la connexion data, le débit est simplement réduit.

Lancement Free Mobile

Une offre à 2 euros, basée sur les forfaits RSA

Partie pour ne proposer qu'un seul forfait d'après les dires de Xavier Niel, Free a toutefois revu sa copie pour mettre à disposition des « petits consommateurs et des plus démunis » un forfait basé sur le tarif social mobile voulu par le gouvernement. Pour rappel, un forfait labellisé de la sorte doit répondre aux critères suivants : une durée d'appel minimum de 40 minutes par mois, l'envoi de 40 SMS ainsi que la possibilité d'être joint à tout moment, pour un prix plafonné à 10 euros par mois.

Free livre ici une copie qui remplit complètement ces critères, puisqu'elle propose :
  • 60 minutes de communication par mois, puis 0,05 euro la minute,
  • l'envoi de 60 SMS dans le même laps de temps, puis 1 centime par SMS,
  • un tarif très serré de 2 euros par mois.
Notez que la data n'est pas totalement absente de ce forfait, puisque pour 1,99 euro supplémentaire, vous disposez d'un quota de 20 Mo. Au delà, il faudra compter 6 centimes le Mo supplémentaire.

free mobile one more thing

Des ristournes attribués aux abonnés Freebox

En plus de ces prix attractifs, les abonnés Free ont le droit à une ristourne non négligeable. Ces derniers bénéficient d'une réduction de 4 euros sur le forfait tout illimité (pour arriver au 15,99 euros annoncés par mamieducantal.com), alors que le forfait à 2 euros devient tout simplement... gratuit ! Free propose donc à ses abonnés un forfait à 0 euro, une première ! Notez que cette offre est valable quelque soit votre abonnement Freebox, qu'il soit d'ancienne (v4 ou v5) ou de dernière génération (Révolution). En revanche, une seule réduction est accessible par foyer aux abonnés Freebox : si vous optez pour le forfait à 15,99 euros, impossible de profiter du forfait à 0 euro.

Conférence Free Mobile

Si Xavier Niel flatte ses abonnés et voit dans ses tarifs un geste pour récompenser leur fidélité, la raison d'une telle ristourne est tout autre. Car même s'il se défend de vouloir proposer une offre quadruple play du type Open, ideo ou Mutli-Packs, Free se doit de proposer une alternative à ses concurrents. Ces rabais sont par ailleurs un bon lévier pour attirer de nouveaux clients fibre ou ADSL, à l'heure où ce marché connait une croissance moindre.

Comparaison avec la concurrence

Que vaut l'offre illimitée de Free face à la concurrence ? Pour le savoir, nous avons regroupé dans ces différents tableaux les différentes solutions proposées par les principaux concurrents de Free Mobile, à prestations équivalentes.

Offre Appels SMS / MMS Internet Messagerie
visuelle
Prix sur
12 mois
Prix sur
24 mois
eden iPhone illimités 24/24 illimités 1 Go (puis débit réduit),
mails, modem, TV
Oui 89,9 euros 79,9 euros
Origami Jet illimités 24/24 + DOM,
Europe, USA, Canada
illimités 2 Go (puis débit réduit),
TV, mails
Oui 112 euros 109 euros
Carré Absolu illimités 24/24 illimités 3 Go dont 1 Go pour usage
modem, mails, TV
Oui 99 euros 85 euros
Free Mobile illimités 24/24 + Europe,
USA, Canada
illimités 3 Go (puis débit réduit) ? 19,99 euros -
B&You illimités 24/24 illimités 100 Mo (puis débit réduit),
modem, VoIP
Oui 24,9 euros -
Red 3h illimités Non Non 19 euros -
Sosh 2h illimités 500 Mo rechargeables,
VoIP
Non 19 euros -


La lecture de ce tableau est édifiante pour les trois grands opérateurs que sont Bouygues, Orange et SFR. Pour trouver un forfait équivalent à celui de Free Mobile (ce qui n'est pas toujours possible, notamment au niveau des appels à l'étranger), il faut multiplier le prix par 4 dans le meilleur des cas. Et si l'on compare à prix équivalent, notamment avec les offres B&You, Red et Sosh, on s'aperçoit du fossé qui sépare la proposition de Free Mobile et celle de ses concurrents.

Offre Prix de l'iPhone 4S 16 Go Total sur 12 mois Total sur 24 mois
eden iPhone 229,9 euros 1 308,7 euros 2 147,5 euros
Origami Jet 179 euros 1 523 euros 2 795 euros
Carré Absolu 149,9 euros 1 337,9 euros 2 189,9 euros
Free Mobile 720,64 euros 960,52 euros 1 200,4 euros
B&You 603,21 euros 902,01 euros 1 200,81 euros
Red 614,9 euros 842,9 euros 1 070,9 euros
Sosh 599 euros 827 euros 1 055 euros

Si l'on inclus le prix d'un iPhone 4S 16 Go dans l'équation, il est clair que Free est l'offre tout illimité la plus intéressante. Sur 24 mois, l'offre de Free est même comparable à celle de B&You, dont les prestations ne sont pas du tout équivalentes à celles de Free Mobile. Et si l'on s'amuse à comparer les offres groupées de type quadruple play, le constat est là encore sans équivoque. Si l'on utilise les forfaits du tableau précédent, on obtient :
  • Bouygues ideo : 92,8 euros sur 24 mois, et 102,8 sur 12 mois ;
  • Orange Open : 114,9 euros
  • SFR Multi-Packs : 129,9 euros
Même si Bouygues propose un forfait plus avantageux que ses concurrents, le combiné Free Mobile + Freebox Revolution, à moins de 54 euros, devient la nouvelle référence.

Pour ce qui est de l'offre à 2 euros, il convient de la comparer aux forfaits dits « RSA » de la concurrence qui, contrairement au forfait de Free Mobile, nécessitent un justificatif attestant de votre situation. Ces offres sont très semblables chez les trois opérateurs, qui proposent le minimum syndical, à savoir 40 minutes de communication et 40 SMS par mois. Seul Bouygues se distingue, avec la possibilité de recevoir ses mails gratuitement. Et si ces trois forfaits remplissent tout juste les obligations imposées par le gouvernement, ils sont en revanche plafonnés à maxima en ce qui concerne le tarif : 10 euros. Et ce n'est pas le report des minutes et des SMS non consommés, absent chez Free, qui fait la différence...

C'est donc bien sur le prix que Free a joué son va-tout, plus que sur les nouveaux services. En effet, certains avaient prédit la mise à disposition de plusieurs SIM jumelles pour une utilisation smartphone + tablette. Cette option n'est pour le moment pas disponible, pas plus que le report des minutes pour le forfait à 2 euros, ou la télé en 3G. Pas de traces non plus d'une option orientée vers l'usage familial, comme le fait Orange.

Enfin, concernant la data consommée depuis l'étranger, une lecture attentive de la nouvelle grille tarifaire proposée par Free Mobile nous permet de voir que sur l'ensemble de destinations proposées, la consommation s'aligne à peu de choses près sur la concurrence. Free propose en effet de facturer 0,013 euros le Ko soit 0,13 € les 10 Ko. Sur ce terrain, si un utilisateur décide de souscrire à l'offre Sosh à 39,90 euros (appels et SMS/MMS illimités et 1 Go de data bloqué mais rechargeable), il sera facturé hors zone Europe au même tarif, soit 0,13 € les 10 Ko.

En revanche, certaines destinations s'avèrent clairement plus chères que la concurrence notamment pour le Royaume-Uni. En effet, Free Mobile annonce un tarif de 0,032 euros le Ko pour un utilisateur qui souhaite utiliser la 3G en Grande-Bretagne. Il lui en coutera donc 0,32 euros pour consommer 10 Ko. De son côté, Sosh (Orange) avait déjà détaillé sa grille tarifaire en annonçant un prix plus faible à 0,05 euros les 10 Ko. Bouygues et ses forfaits B&You fait même mieux avec 0,01 euro pour 10 Ko (0,001 euro le Ko) . De quoi regarder à deux fois avant d'ouvrir ses connexions 3G pour commenter ses virées devant Piccadilly Circus…

Deux forfaits, deux philosophies, tous les usages ?

Si le premier forfait est clairement destiné à toutes les personnes qui utilisent de façon intensive leurs smartphones, ceux qui en ont un usage plus limité devront tout de même s'en contenter. Fidèle à sa tradition, Free n'a en effet pas souhaité multiplier les offres, quitte à ne pas satisfaire tout le monde. Car si le tarif unique et agressif de 29,99 euros de son offre ADSL a séduit de nombreuses personnes de par sa simplicité, il faut rappeler que Free est arrivé relativement tôt sur le marché de l'ADSL.

Au contraire, Free Mobile arrive sur le marché de la téléphonie mobile dix ans après ses principaux concurrents. Les habitudes sont déjà bien ancrées, les profils bien déterminés. Avec son offre à 19,99 euros, Free compte donc sur une évolution des usages vers une consommation toujours plus importante de l'Internet et de la téléphonie. Difficile de leur donner tort. Toutefois, certaines personnes dont la consommation est plus modérée voyaient dans l'arrivée de Free Mobile la possibilité d'obtenir des prestations équivalentes ou légèrement supérieures pour un prix nettement plus réduit. Ce qu'offre Free avec son forfait, ce sont des prestations très supérieures pour un prix réduit.

Sur son offre à 2 euros au contraire, c'est le critère prix qui se révèle déterminant. Et cette solution représente une solution qui nous semble idéale pour bien des utilisateurs, notamment ceux qui ne possèdent pas de smartphones. Et le plus intéressant n'est pas ce prix plancher de 2 euros, mais bien la conjonction de ce prix très serré et de coût de consommation hors forfait particulièrement faible. Ainsi, pour une consommation de 2h d'appel et de 300 SMS (la moyenne française actuellement), il vous en coûterait 7,4 euros, et même 5,4 euros pour un abonné Freebox. Un prix très attractif pour un usage à la carte et qui reste majoritaire : seuls 17% de la population possédait un smartphone en juin dernier, selon l'Arcep.

Et l'option data disponible sur ce forfait permet à Free de couvrir tous les usages, avec un forfait tout illimité et un second, meilleur marché, très évolutif, pour lequel l'utilisateur ne paierait que ce qu'il consomme. Le seul reproche que l'on peut formuler à ces offres concerne justement cette option data, trop juste à notre goût. Les 20 Mo proposés sont ridicules, même pour un usage très modéré. Free aurait pu être plus généreux de ce côté-là.


Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Curseurs

CursorFX
Créez des curseurs personnalisés
RealWorld Cursor Editor
Créer des curseurs pour Windows
Advanced Mouse Auto Clicker
Automatisez les clics de votre souris.
WinMover
Des raccourcis pratiques pour manipuler les fenêtres
Macro Keyboard Mouse Recorder Wizard
capture les saises clavier et souris pour les relancer ultérieurement
Funny Cursor
Donnez vie au curseur de votre souris !
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité