Free Mobile : roaming illimité et 5 Go de data à l’étranger

Le trublion des télécoms, Free Mobile, a encore frappé. Lors de la publication de ses résultats pour l'année 2016, Xavier Niel avait annoncé une offre "qui n'allait pas plaire aux autres opérateurs" pour le 14 mars 2017. La date est arrivée et Free a donc dévoilé cette nouveauté. Pas suffisant toutefois pour faire réellement peur à ses concurrents...

Free Mobile n'a pas annoncé de nouvelle offre ou de nouvelle box ou rien que ce soit de ce type. Le groupe a tout simplement amélioré, une fois de plus, ses offres mobiles existantes.

La fin du roaming chez Free et la 4G à l'international


Alors que les spéculations ont été nombreuses sur cette mystérieuse nouvelle offre de Free, il y a de quoi être déçu. Le groupe n'a finalement pas dévoilé une box 4G comme l'ont fait ses concurrents Orange et Bouygues, ni de nouveau forfait.

Dans un communiqué de presse publié le 14 mars 2017, Free dévoile que tous ses forfaits bénéficient désormais du roaming (frais d'itinérance) illimité dans plus de 35 pays. Jusqu'à présent, chez Free comme chez ses concurrents, le roaming était limité à 35 jours par an.

Ainsi, les abonnés Free peuvent envoyer des SMS et des MMS en illimité et passer des appels en illimité également au sein de l'Europe et les DOM, ainsi qu'en local au Canada, en Israël, aux Etats-Unis, en Australie, en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande.

De plus, les abonnés bénéficient de 5 Go de data supplémentaires à l'étranger et en 4G.

Free Mobile logo HD


Pour l'Europe Free ne fait que s'adapter à la nouvelle législation


Si l'annonce fera plus que plaisir aux Français qui aiment voyager, il faut toutefois préciser que pour l'Union Européenne, Free ne fait qu'appliquer quelques mois en avance la nouvelle réglementation européenne sur les télécoms.

La Commission Européenne a fixé au 15 juin 2017 la fin du roaming dans les pays-membres de l'UE : à cette date, tous les opérateurs français (et européens) mettront un terme aux frais d'itinérance pour leurs abonnés, pour les appels passés et reçus au sein de l'Union Européenne.


Modifié le 14/03/2017 à 09h54
Commentaires