Clients Bouygues Telecom, débit réduit ou hors forfait pour votre internet ?

Bouygues Telecom prévient ses clients que le nouveau mode de facturation hors forfait est sur le point d'entrer en vigueur. Êtes-vous concerné ? Quelles sont vos options ? Faisons le point.

Clients Bouygues Telecom, le hors forfait vous guette. À partir du 15 février, c'est-à-dire dès lundi, vos connexions internet au-delà du volume inclus à votre forfait risquent fort de vous être facturées. Elles seront maintenues en contrepartie à pleine vitesse. L'opérateur présente la mesure comme un avantage, comme la « levée d'une contrainte », mais vous préférerez peut-être continuer à vous connecter gratuitement lors de vos dépassements, quitte à vous contenter d'une connexion au ralenti (à 128 kb/s). Vous le pourrez, mais vous devrez intervenir.

Bouygues Telecom logo 2015

Qui est concerné ?


Les abonnés Sensation et Ideo qui seront encore engagés au 15 février 2016 continueront à se connecter à vitesse réduite sans surcoût en cas de dépassement. Ils pourront choisir de se connecter à pleine vitesse avec facturation hors forfait.

Les clients Pro qu'ils soient engagés ou non ainsi que tous les autres clients qui ne sont pas engagés (y compris les clients B&You) basculeront quant à eux automatiquement sur les dépassements facturés hors forfait. Ils pourront repasser aussitôt aux connexions bridées non facturées, mais ils devront en faire expressément la demande.

Deux exceptions : les clients 2 h 1 Go pas ou plus engagés basculeront automatiquement et obligatoirement sur la facturation hors forfait des dépassements. Contrairement aux autres, ils ne pourront pas revenir aux connexions bridées non facturées. Ceux qui seront encore engagés resteront sur ce mode, mais s'ils choisissent des connexions pleine vitesse facturées, ils ne pourront plus revenir en arrière.

Et les forfaits 2h sans internet et 24/24 20 Mo demeureront dans tous les cas en facturation hors forfait, comme ils l'ont toujours été. Les clients pourront continuer à bloquer et débloquer les connexions en souscrivant et résiliant une « option » gratuite.

SMS de Bouygues Telecom à propos de la facturation des dépassements

Plus que quelques jours avant de faire son choix


En fonction du forfait, les dépassements sont facturés plus ou moins chers (de 1 à 5 centimes d'euro par mégaoctet) et les seuils d'alerte sont variables (de 500 Mo à 1 Go). Si nous avons résumé le sort des différents forfaits, nous ne paraphraserons pas ces informations et vous invitons plutôt à consulter le détail sur l'espace assistance de l'opérateur.

Si vous dépassez tous les mois, il sera sans doute plus économique de choisir la réduction de débit ou même de basculer sur le forfait supérieur. Mais pour des besoins ponctuels, vous pourrez préférer profiter du plein débit quitte à vous faire facturer. Sauf pour le forfait 1 Go, aucun choix ne sera définitif, vous pourrez passer de l'un à l'autre à tout moment, y compris au cours d'une période de facturation, la prise d'effet étant immédiate.

Quoi qu'il en soit, l'éventuel changement de mode de facturation ne pourra se faire qu'à partir du 15 février, depuis l'espace client sur internet, rubriques options, auprès du service clients ou en magasin. Profitez donc du week-end pour étudier la question puis, le cas échéant, pensez à intervenir à partir de lundi.

Contenus relatifs
Modifié le 28/06/2016 à 11h09
Commentaires