Des cartes SIM repositionnables chez les opérateurs low cost

Un nouveau type de carte SIM commence à se démocratiser, en particulier chez les opérateurs low cost. B&You a annoncé hier qu'il livrerait désormais à son tour des cartes SIM dites repositionnables.

Carte SIM Joe Mobile

On pouvait penser que les opérateurs se réjouissaient de facturer l'expédition de nouvelles cartes SIM à chaque perte ou changement de mobile. Mais force est de constater qu'ils renoncent à cette source de revenus, probablement trop modeste, au bénéfice de leurs clients.

B&You rejoint effectivement Free Mobile, qui ne s'en est pas vanté mais en expédie depuis peu, Joe Mobile et La Poste Mobile au rang des opérateurs qui délivrent des cartes SIM repositionnables. Ces cartes présentent les multiples prédécoupes auxquelles nous sommes habitués depuis quelques temps, mais elles permettent de repositionner une puce découpée au format micro SIM (3FF) dans le morceau de plastique restant au format traditionnel (2FF), qui n'était jusqu'à présent qu'une chute bonne pour la poubelle.

Le format nano SIM (4FF), que seul l'iPhone 5 exploite à ce stade, est probablement trop proche du micro SIM et n'est malheureusement pas concernée. La chute entre les deux formats serait sans doute trop fragile.

La plupart des opérateurs low cost livrent donc ces SIM repositionnables à leurs nouveaux clients ou à ceux qui commandent une nouvelle puce. Leurs offres sans engagement et sans mobile s'adressent à des clients qui sont susceptibles de changer de mobile indépendamment de leur abonnement.

Carte SIM Free Mobile
Sur les cartes SIM prédécoupées standards, les chutes sont inutilisables
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )