Top 4 des meilleures phablettes : laquelle choisir en 2017 ?

Soucieux de satisfaire une clientèle exigeante, les constructeurs n'ont pas d'autre choix que de s'adapter aux demandes, par exemple, celle d'écrans toujours plus grands. Les phablettes, à mi-chemin entre le smartphone et la tablette tactile, sonnent comme l'une des tendances du moment. Et ce, même si elles ne rentrent pas toujours dans les poches ! Coupler de bonnes performances à une grande taille d'écran - égale ou supérieure à 5,5 pouces - a du bon et c'est ce que nous allons voir au travers d'un top 4 2017 consacré aux meilleures phablettes sorties plus ou moins récemment.

4. iPhone 7 Plus


Habitué il y a encore quelques années à changer de design tous les deux ans, Apple a adopté une nouvelle stratégie avec la version Plus de l'iPhone 7. Un modèle attendu par les amoureux de la marque à la pomme qui, à peu de choses près (notamment l'absence de prise jack), reste dans la tradition et ressemble à l'iPhone 6 et l'iPhone 6s en matière de design. Cela relève d'ailleurs du classique avec des formes courbées, une structure en alu brillante ou bien une déclinaison Noir de Jais, cette dernière étant d'ailleurs très salissante et sensible aux rayures.

Visuel iphone 7Plus

En dehors de son design, l'iPhone 7 Plus ne passe pas inaperçu du fait de son écran de grande taille, d'un format de 5,5 pouces Full HD (1920 x 1080 pixels - diagonale de 14 cm). Nous voilà donc en possession d'un appareil de type ?phablette?, qui procure un confort de lecture idéal à son détenteur (rétroéclairage à 661 cd/m² - contraste moyen de 1400:1 - 401 ppp de densité d'affichage).

Quoi de mieux donc que de disposer d'une dalle de cette qualité pour admirer les belles couleurs de son système tournant sous iOS 10, jouer, surfer sur internet, regarder des vidéos... ?

Il faut bien l'avouer, l'iPhone 7 Plus est une franche réussite et ce ne sont pas ses 3 Go de mémoire vive, couplées à un quadcore A-10 Fusion, qui nous prouveront le contraire. Il est l'un des meilleurs de sa catégorie pour tout ce qui est lié au multimédia, clairement. On ne fera bien entendu pas l'impasse sur sa haute capacité de stockage (32, 128 ou 256 Go), sur sa fonction 3D Touch améliorée (affiche différentes informations selon la pression du doigt sur l'écran), son autonomie solide (batterie de 2900 mAh), sa capacité à être étanche (certification IP67) et enfin, sur son appareil photo de 12 Mpx qui fait bien son travail en matière de rendu d'image/vidéo.

Le dernier né d'Apple reste toutefois critiquable sur plusieurs points, l'absence totale de prise Jack 3,5 mm, la maigre évolution de son look et un zoom optique parfois peu convaincant, faisant particulièrement grincer des dents.

Alors, bon ou mauvais produit ? L'iPhone 7 Plus fait bien entendu partie des grands dans le milieu très prisé des phablettes et on ne peut que le recommander aux éternels fans de grand écran, en soif de puissance. Encore faut-il être prêt à débourser 770 euros sur Amazon pour l'obtenir.





3. Huawei Mate 8


Et la médaille de bronze est attribuée à ... Huawei avec son délicieux Mate 8. Déjà récompensé par un Mate 7 fort bien vu du grand public, le fabricant chinois tente de renouveler ce succès avec un appareil à la fiche technique imposante. Lancé le 26 novembre 2015, le Mate 8 s'impose sans une once d'hésitation comme l'un des poids lourds dans le milieu de la phablette. Oui, même un an et demi après sa sortie !

Huawei Mate 8 3

Si vous recherchez un terminal doté d'une dalle géante, vous frappez à la bonne porte puisque le joujou de Huawei embarque un écran IPS Full HD de 6 pouces.

Le 1920 x 1080 pixels est de mise et procure un rendu de qualité notamment en matière de luminosité (496 cd/m²) et de contraste (1426:1).

Il est donc tout à fait possible de s'en servir - à deux mains précisons-le étant donné ses dimensions - même en plein soleil. Á noter toutefois que la densité de pixels par pouce, fixée à 368, place ce Mate 8 en dessous de produits haut de gamme de 2015 qui eux, offrent des résolutions supérieures. Rien de dramatique pour autant, rassurez-vous !

Sous son capot, le Huawei Mate 8 abrite un joli système d'exploitation Android 6.0 Marshmallow qui tourne sans difficulté grâce au processeur octocœur HiSilicon Kirin 950 et aux 3 Go de mémoire vive qui l'accompagne. De quoi naviguer paisiblement dans les menus, écouter de la musique, surfer sur les pages web et les réseaux sociaux... Celui-ci ne manque d'ailleurs pas de punch dès lors que l'on veut l'utiliser pour du jeu vidéo.

Même avec les graphismes poussés au maximum, des jeux tels que Dead Trigger 2 ou Riptide GP2 pour ne citer qu'eux, fonctionnent comme sur des roulettes et ce, grâce à la puissance de la puce graphique MaliT-880. Idem pour regarder des vidéos chez soi ou lors de déplacement quelconque, le Mate 8 remplit cette fonction avec brio, tout en délivrant un son d'une superbe qualité.

Cependant, ce genre de manœuvre fait-il descendre en flèche la jauge de la batterie ? Non, loin de la même !

Les 4000 mAh suffisent à garantir une durée de vie de près de deux jours, même hors usage standard (emails, sms, réseaux sociaux, ...). Autant dire qu'on tient là un beau bébé question autonomie. Même constat enfin pour la partie photo (capteur 16 Mpx) et la capture vidéo (Full HD 1080p à 60 i/s) qui relèvent du très correct même si les performances générales restent en dessous de certains autres modèles haut de gamme.

En conclusion, outre un écran de définition WQHD qui n'aurait pas été de refus et le fait de pouvoir filmer en UHD-4K, le Huawei Mate 8 est un très bon cru, agréable à utiliser au quotidien, performant et qui régale sur le plan de l'autonomie.

Il est une véritable valeur sûre pour un prix non loin d'être mirobolant qu'est celui de 570 euros sur la Fnac.

N'attendez plus, foncez !





2. OnePlus 3T


Suite directe d'un OnePlus 3 qui a plutôt bien fonctionné dans son ensemble, le OnePlus 3T reprend à peu de choses de près les mêmes caractéristiques que son prédécesseur. Avec un brin de puissance en plus, bien entendu !

Oneplus3t

Tournant sous Android 6.0 et embarquant un SoC 4 cœurs de type Snapdragon 821 (820 pour le Plus 3) et un iGPU Adreno 530, tous deux couplés à 6 Go de RAM et 64 ou 128 Go de stockage interne, il offre des performances un poil plus accentuées comparé à son compagnon lancé le 15 juin 2016 sur le marché.

Avec de telles composantes aux commandes, le OnePlus 3T est une excellente machine pour effectuer de la lecture vidéo (séries, films, ...), écouter de la musique (son remarquable, peu de distorsion), parcourir les pages internet à toute vitesse (compatibilité 4G LTE) et jouer aux jeux vidéo sans accrocs.

Tous les jeux en 3D du Play Store, même les plus gourmands, fonctionnent sans difficulté et en ne délivrant aucun bug/lag à l'écran.

Une bête de course à l'état pur ! En parlant d'écran justement, le modèle proposé par le fabricant chinois s'inscrit bien dans la catégorie des appareils qualifiés de ?phablettes?.

Au programme, une dalle d'une dimension de 5,5 pouces, qui ne peut que faire plaisir aux accros de mobiles de grande taille.

D'autant que la qualité visuelle est à son apogée au travers d'une technologie Amoled Full HD (1920 x 1080p) affichant des couleurs tout bonnement splendides. Une dalle de très bonne facture donc, qui joue la carte de l'excellence en étant même lisible au soleil (luminosité maximale de 440 cd/m²). En complément de cette composante et d'un design global qui, précisons-le tout de même, est de toute beauté (finitions soignées, coque en métal, lecteur d'empreintes digitales efficace, ...), le OnePlus 3T régale aussi tant sur le plan de la photo que de l'autonomie.

Ses capteurs de 16 Mpx (avant et arrière) et sa capacité à filmer en définition UHD (3840 x 2160 pixels) sauront très vite décoller la rétine, tandis que la batterie de 3400 mAh (3000 mAh sur l'ancien) apportera entière satisfaction, même après une journée et demi d'utilisation intensive.

Le OnePlus3T, la phablette quasi-parfaite finalement ?

Pratiquement oui tant il est en mesure de satisfaire à tout type d'exigence et de combiner au mieux puissance et polyvalence.

Top 2 indiscutable pour ce modèle vendu 483 euros sur Amazon.





1. Samsung Galaxy S7 Edge


Place maintenant au n°1 de cette sélection, le Galaxy S7 Edge proposé par le géant Samsung. Difficile de rivaliser face à un produit d'un tel calibre, qui fait quasiment un sans-faute sur le papier. Le premier élément qui saute aux yeux ?

Son grand écran de 5,5 pouces, aux bords incurvées et à l'esthétique générale ultra soignée. Une dalle lumineuse (650 cd/m²) proche de la perfection, qui garantit un haut niveau de netteté et un confort optimal pour tout type de contenu (voir notre test du Galaxy S7 Edge).

samsung galaxy s7 edge

Technologie Super Amoled, définition d'écran de 2560 x 1540 pixels et résolution de 534 ppp obligent !

Côtés performances, le Samsung Galaxy S7 Edge n'est pas à plaindre et ne souffre d'aucune baisse de régime quelconque. Il peut à ce propos remercier son fabricant de l'avoir doté de 4 Go de RAM qui font tourner sans mal le système sous Android 6.0, d'une puce mobile Exynos 8 Octa 8890 à huit cœurs, d'un processeur quadcore ARM CortexA-72 cadencés à 2,2 GHz et d'un iGPU de type Adreno 530.

Absence de latence, bugs et ralentissements... Il propose, de ce fait, le meilleur au niveau « usage multimédia ». Jouer à des jeux en 3D, écouter de la musique, regarder des films/séries, navigation de manière fluide dans les menus du système Android 6.0, ... il fait très bien son travail et ce, pendant plusieurs heures, grâce à sa batterie d'une capacité de 3600 mAh.

L'endurance constitue en toute logique l'un des autres points positifs majeurs de ce modèle, qui offre une autonomie moyenne d'une journée et demie. Il tient même le choc après plusieurs heures d'utilisation intensive (8 heures et 40 minutes d'après notre test), chapeau bas !

Dernier attribut essentiel, la photo. Le S7 Edge délivre de moins bons rendus que ceux proposés par la génération S6 (capteur 16 Mpx) mais les prises de vues, nettes et sans bavures, proposées par le capteur arrière de 12,2 Mpx restent très réussies. Schéma identique pour la capture vidéo en Full HD 4K qui est très convaincante, en partie due à une bonne stabilisation optique.

Reste plus qu'à ajouter qu'avec une coque à nouveau étanche (IP68), une compatibilité 4G Lite et une capacité de stockage de 32 Go (extensible jusqu'à 200 Go et plus via micro-SD), le Samsung Galaxy S7 Edge s'impose comme l'archétype du parfait smartphone/phablette du moment.

Peu de défauts en définitive pour ce modèle fixé au prix de 514 euros sur le site d'Amazon et qui s'avère être le vrai coup de cœur de la rédac Clubic.




Voir aussi :
Modifié le 20/04/2017 à 15h32
Commentaires