le lundi 31 décembre 2012

Nouvel an : les opérateurs collaborent pour les SMS et MMS

Branle-bas de combat chez les opérateurs de téléphonie mobile, qui se préparent à l'habituelle déferlante de SMS du nouvel an.

La majorité des SMS sont désormais échangés gratuitement, ou plutôt sans surcout puisqu'ils sont inclus en illimité chez la plupart des abonnés. L'enjeu n'est donc plus financier pour les opérateurs, c'est une question d'image. Surtout après le bug il y a deux ans. Cette année sera aussi le baptême du feu pour Free Mobile, puisque le quatrième opérateur s'est lancé au mois de janvier.

Quoi qu'il en soit, la nuit de la Saint Sylvestre est assez importante pour que Fleur Pellerin, ministre déléguée à l'économie numérique, se rende ce matin au centre de surveillance d'Orange, qui assure que « de nombreux ingénieurs et techniciens seront mobilisés afin de garantir le bon fonctionnement du réseau ».

SMS

D'une manière générale, le nouvel an est à nouveau l'occasion pour les opérateurs de mettre en place un « groupe projet » conjoint. Tout au long de la soirée, et en particulier pour le pic de 23 h 30 à 1 h, les opérateurs travailleront en étroite collaboration pour assurer l'aiguillage des messages. Ce sont effectivement les échanges entre opérateurs qui présentent des risques de goulet d'étranglement. Des chefs de projet sont spécialement nommés pour l'occasion.

L'année dernière, un peu plus d'un milliard de SMS de vœux s'étaient échangés. Cette année, les opérateurs s'attendent à ce que ce chiffre augmente, mais pas autant que les années précédentes. Ils s'attendent en revanche à une hausse sensible des envois de MMS, avec la montée en gamme des terminaux. Les réseaux sociaux et les services de messagerie sur IP devraient eux aussi augmenter, mais ils resteraient minoritaires.

Quoi qu'il en soit, on peut s'attendre à ce que le délai de réception augmente, et passe d'environ 5 secondes à plusieurs minutes. Les opérateurs livreront leurs comptes les tous premiers jours du nouvel an.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )