le lundi 03 décembre 2012

iTunes 11 : tout ce qu'il faut savoir !

Gestion des appareils

Pour qui le souhaite, iTunes demeure le centre névralgique des appareils iOS. Si le raccordement à l'ordinateur n'est plus obligatoire pour les terminaux mobiles, il n'en demeure pas moins que cette possibilité reste appréciable, notamment pour effectuer des sauvegardes physiques de ces appareils, lesquelles sont toujours plus rapides à réinstaller en cas de pépin que celles rappelées depuis iCloud. Plus pratique aussi, en cas d'accès restreint à Internet.

Dans iTunes 11, les appareils connectés s'affichent dans la barre supérieure. Un clic sur le nom du terminal ouvre l'écran permettant d'en gérer les informations et le contenu.
Les informations affichées sont très semblables à celles que proposait iTunes 10, un peu plus précises toutefois (le pourcentage de charge de la batterie est par exemple indiqué en clair dans le résumé). Mais là encore, les retouches sont essentiellement cosmétiques et les principes de fonctionnement demeurent similaires à ceux de la version précédente.

iTunes11_iPhone


iCloud inside

On s'en doutait, iCloud se fait plus prégnant qu'auparavant au sein d'iTunes. Bien sûr, les fonctions de téléchargement automatique des biens achetés sur le Store est toujours présente. Si vous installez iTunes sur un appareil connecté à votre compte Apple ID, vous pourrez ainsi, si vos réglages l'autorisent, retrouver votre environnement habituel.

Si vous êtes abonné à iTunes Match (lire notre guide iTunes Match), vous n'oublierez pas d'activer la fonction dans le menu Store > Activer iTunes Match.

Après saisie de vos identifiant et mot de passe, la liste des vos morceaux hébergés sur le cloud d'Apple va s'afficher et une petite icône de nuage sous les boutons de contrôle de lecture viendra vous rappeler que la fonction est active. Vous retrouverez ensuite ce même nuage aux côtés de tous les morceaux que vous pourrez dès lors écouter en streaming ou télécharger localement par un simple clic. Si vous n'êtes pas abonné à iTunes Match, vous pourrez néanmoins disposer des mêmes fonctionnalités pour tous les morceaux que vous avez achetés sur l'iTunes Store.

iTunes 11 cloud


Notez que si vous activez iTunes Match, il faut compter sur un certain temps (qui dépend à la fois de votre bande passante et du nombre de morceaux stockés sur iCloud) avant qu'iTunes ne les référence tous correctement et les rende disponibles à l'écoute.

iTunes Store remix


Point de révolution ici, simplement une mise en harmonie de la boutique virtuelle d'Apple sur toutes ses plateformes. La présentation générale du Store évolue donc dans sa version iTunes Mac/Windows sans pour autant que ne soient bouleversées ses fonctionnalités.

On retrouve ainsi les mêmes rubriques et le même ordre de référencement, mais simplement présentés autrement. En haut de l'interface, par exemple, c'est un carrousel façon Cover Flow (tiens, le revoilà) qui remplace la disposition précédente. Pour mémoire, elle proposait une affiche principale, faisant alterner son contenu mis en tête de rayon en le piochant dans une espèce de pile située à sa droite.

iTunes11_store


18 PREECOUTES
En haut de l'écran, le nom du compte passe de droite à gauche. Les différentes catégories demeurent au centre de l'écran tandis qu'à droite on trouve le bouton pour revenir à la bibliothèque et, juste à côté, une nouvelle commande en forme de liste. Elle regroupe dans un menu les morceaux que l'utilisateur a pré-écoutés lors de ses recherches sur le Store, même si celles-ci ont été effectuées sur un autre appareil. Faites une pré-écoute sur l'iPhone, retrouvez-là sur le Mac.

Changement esthétique un peu plus bas, où les filets et encadrements matérialisant les frontières entre chaque rayon ont disparu. Seules les barres de défilement s'affichent lorsque le pointeur de la souris survole l'une des sections.

Bref, que l'évolution esthétique soit heureuse, nous en conviendrons, bien qu'il ne s'agisse que d'une histoire de goût. Mais la seule véritable nouvelle fonction du Store, déjà présente dans les versions iOS qui plus est, c'est l'accès unifié aux pré-écoutes antérieures. Pour le reste, tout juste ne perd on plus ses repères en passant du Store sur iOS au Store sur OS X ou Windows.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )