Racheté par Dropbox, Audiogalaxy fermera ses portes fin janvier

Racheté par Dropbox mi-décembre, le service de musique en streaming AudioGalaxy fermera ses portes le 31 janvier prochain. Une annonce réalisée de manière très laconique par l'entreprise.

audiogalaxy
C'est sur sa page Facebook qu'AudioGalaxy a annoncé, sans fioriture, la fermeture de ses services à la fin du mois de janvier 2013. « AudioGalaxy sera complètement fermé le 31 janvier 2013 » peut-on y lire, sans aucune forme d'explication : une situation qui laisse de nombreux utilisateurs sur leur faim.

Fondé en 1998 dans l'ombre de Napster, le service avait su tirer avantage de la chute de ce dernier en s'imposant comme une alternative de partage de fichiers efficace. Néanmoins, AudioGalaxy s'était rapidement avéré très vulnérable aux attaques des ayants-droit, notamment en raison de son fonctionnement centralisé. A partir de 2002, le service se tourne vers la légalité en devenant une plateforme de musique en streaming via Rhapsody. Il fut l'un des pionniers du domaine, bienavant l'avènement de Spotify ou de Deezer.

Récemment racheté par le service de stockage dans le cloud Dropbox, AudioGalaxy n'était plus ouvert aux inscriptions depuis plusieurs semaines, ce qui n'était déjà pas particulièrement bon signe. L'annonce de sa fermeture ne sous-entend cependant pas que le service tire totalement sa révérence : on peut imaginer que Dropbox a des projets vis-à-vis de sa nouvelle acquisition. Néanmoins, même si AudioGalaxy pourrait très prochainement renaître sous une nouvelle forme, vraisemblablement associée à ce que propose sa maison-mère, il est indéniable qu'une nouvelle page se tourne pour cet ancêtre de la musique sur le Web.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )