Microsoft Office 2011 pour Mac : le test

6 mois après la sortie de Microsoft Office 2010 pour Windows, c'est au tour du Mac : Office 2011 est disponible depuis peu et promet quelques nouvelles fonctionnalités, mais surtout une refonte totale de l'interface et l'arrivée, enfin, d'un vrai Outlook pour Mac OS X

Microsoft Office pour Mac 2011
Microsoft Office et Apple, c'est une longue histoire, même plus longue qu'on le pense généralement puisqu'il faut rappeler que la première version d'Excel était développée pour... le premier Macintosh ! Depuis il y a eu des hauts et des bas, mais depuis 1998 un engagement de la part de Microsoft à maintenir une version d'Office pour Mac, et ce, même après qu'Apple ait développé sa propre suite bureautique.

Jusqu'ici, les versions d'Office pour Mac suivaient grosso modo le calendrier de la version Windows avec quelques mois de retard, mais contrairement à un Photoshop semblable sur les deux plates-formes, Office sur Mac réunissait bien Word, Excel et PowerPoint, mais cultivait de nombreuses spécificités : respect de conventions propres à Mac OS X, fonctionnalités spécifiques à la clientèle plus libérale/petite entreprise de la plateforme et surtout une application de messagerie Entourage, qui était loin de faire l'unanimité chez les utilisateurs d'Outlook.

Avec Office 2011, Microsoft met un peu de standardisation dans tout cela : l'interface adopte enfin le ruban d'Office 2007 et, Outlook fait son apparition sur Mac ! On notera également quelques nouveautés spécifiques au Mac, ainsi que d'autres issues de la version 2010 pour Windows. Voyons tout cela de plus près.

Editions, installation, activation


Pas de révolution dans les éditions de Microsoft Office pour Mac : on reste sur deux éditions : Famille et Étudiants et Famille et Petite Entreprise. On se demande bien pourquoi la famille est au cœur des deux, mais c'est la dénomination déjà employée par Microsoft pour la version Windows. Disons qu'il y a une version familiale et une version professionnelle, avec des tarifs qui s'alignent sur les versions Windows (soit un saut de plus de 200 euros pour disposer d'Outlook !)

Office 2011 installation


La différence entre les deux ? Outlook ! Si Entourage était présent dans une version dénuée de prise en charge Exchange dans la version familiale 2008, Outlook est réservé aux acheteurs de la version Pro. Un acheteur effectuant une mise à jour se retrouve donc avec une suite moins fonctionnelle pour le même prix... Pas très sympa.

Sous le capot, Office 2011 bénéficie d'une réécriture en Cocoa, alors que la suite utilisait jusqu'ici le framework « historique » Carbon, qui permettait une transition plus facile depuis Mac OS 9, mais condamnait plus ou moins les logiciels à une intégration moindre avec Mac OS X et surtout à une éventuelle évolution en 64 bits, puisque Cocoa est le seul framework à le prendre en charge. On a vu que la version Windows d'Office a fini par faire sa transition en 64 bits, de là à rêver d'un Office full 64 bits sur Mac, il n'y avait qu'un pas... Que Microsoft a finalement choisi de ne pas franchir dans l'immédiat, citant notamment des raisons de compatibilité.

En revanche, il y a un pas que Microsoft n'a pas hésité à franchir sur cette version, c'est celui de l'activation par internet ! Jusqu'ici Microsoft se contentait d'imposer une limitation sur le nombre de machines exécutant Office sur un même réseau local, mais cette époque est révolue ! La politique de licence ne change pas en revanche : la version Famille et Étudiants propose une activation sur 3 postes, et la version Famille et Petite Entreprise se limite à 2 postes. Des versions monoposte sont également commercialisées.
Modifié le 28/06/2012 à 09h52
Commentaires