le samedi 04 novembre 2017

Nouveau look et nouveaux services pour Mappy.fr

Le petit Français rattrape son retard par rapport au mastodonte Google Maps, avec un nouveau design dans sa déclinaison web et en multipliant les partenariats, afin de devenir le hub des nouvelles mobilités.

Flixbus et Smoove rejoignent l'offre proposée par Mappy, en attendant les bus Transdev.

Un nouveau look pour les 30 ans de Mappy


Comment survivre dans l'univers impitoyable des services de cartographie en ligne, face à un géant mondial comme Google Maps ? C'est l'équation que les boss de Mappy s'efforcent de résoudre chaque jour. Le petit Français vient de fêter ses 30 ans et, pour l'occasion, il s'offre une beauté et de nouveaux accessoires qui, à défaut de lui donner un coup d'avance sur le géant californien, lui permettent au moins de rester à son niveau.

Disponible depuis l'an dernier sur l'offre smartphone de Mappy, le comparateur multimodal arrive (enfin) sur son site web. Il devient possible, comme c'est le cas depuis longtemps sur Google Maps, de comparer les meilleurs itinéraires et la durée d'un trajet selon que l'on envisage de l'effectuer en petite ou grande voiture, en bus, en poids lourd, en moto, mais aussi en VTC, Autolib ou transports en commun.

Mappy


Des partenaires toujours plus nombreux


Au total, Mappy permet de varier les plaisirs parmi 11 modes de transports différents. Mappy vient par ailleurs de signer des accords avec deux nouveaux partenaires, en l'occurrence les cars "Macron" Flixbus, et l'offre de vélo en libre-service montpelliéraine Smoove, qui vient de remporter le marché parisien des Vélib'. Autant de nouvelles possibilités pour une planification en temps réel et made in France de vos déplacements.

Mappy.fr vous permettra en outre d'estimer à l'avance le coût de votre trajet et vous renverra, pour finaliser la réservation, vers l'un de ses nombreux partenaires (les deux nouveaux précédemment cités, mais aussi Blablacar, Voyages-sncf.com, Ouibus et bientôt Transdev). Le nouveau Mappy se distingue aussi par la localisation de nombreuses enseignes proches, grâce à un partenariat avec les pagesjaunes.fr. Incontournable, enfin, pour toute application de mobilité, le GPS intégré. On regrettera toutefois qu'il ne soit pas possible, comme sur Google Maps, d'envoyer un itinéraire sur son smartphone depuis un autre poste ou appareil.

Modifié le 07/11/2017 à 10h40
Commentaires