Logiciels de présentation : Powerpoint et ses nouvelles alternatives

Avec ses 500 millions d'utilisateurs à travers le monde, PowerPoint demeure le leader du logiciel de présentation. Pourtant, de nombreuses alternatives existent, usant des mêmes ficelles que leur prédécesseur ou réinventant les codes de la présentation.

« Tu peux caler une prés' la semaine prochaine ?
- Ça marche, je te prépare un PPT. »


Si cet échange vous est familier, ce n'est pas étonnant. Avec son demi-milliard d'utilisateurs, PowerPoint a su s'imposer dans le monde professionnel et universitaire comme un réflexe pavlovien.

Une utilisation à outrance qui fait l'objet de nombreuses critiques. Ainsi, PowerPoint et ses ersatz tendraient à se substituer au discours plutôt que d'en être un support. Ils agiraient comme un simulacre de compréhension, servant un spectacle qui fait faussement figure d'autorité.

Mais le logiciel est généralement moins à blâmer que celui qui s'en sert. En effet, nombreux sont ceux qui s'entêtent à vouloir s'appuyer sur de traditionnelles diapositives, alors que celles-ci sont inadaptées à leur discours. En résultent des « slides » fleuves et des plans de présentation confus. D'autres misent tout sur l'esthétique et les effets dynamiques d'un programme, qui finissent par desservir leur présentation tant ils sont utilisés avec excès.

Logiciels de présentation

Il s'agit donc d'identifier clairement les objectifs d'une présentation afin de sélectionner au mieux le programme adéquat. D'autant plus que l'offre actuelle dépoussière l'exercice et permet de répondre à des besoins nombreux et variés en termes de présentation.

La sélection suivante revient tout d'abord sur les géants actuels de la présentation traditionnelle, avant de mettre en lumière d'autres logiciels de diaporamas linéaires qui parviennent à sortir leur épingle du jeu. Il convient ensuite de passer en revue quelques programmes s'appuyant sur d'autres procédés de présentation plus originaux. Enfin, cette sélection s'intéressera à la façon dont certains logiciels se nourrissent des codes et des tendances actuelles du Web.

Les logiciels linéaires incontournables


logo-powerpoint

PowerPoint


Par sa position hégémonique sur le marché, PowerPoint cristallise donc les critiques émises à l'encontre des logiciels de présentation linéaire. Pourtant, force est de constater que le programme constitue un outil puissant et assez complet, s'appuyant sur les innombrables fonctionnalités développées par la suite Microsoft Office 2016 au cours des années.

Dès lors, l'utilisateur dispose de la matière nécessaire pour réaliser des créations esthétiques et épurées, aussi bien que des présentations grossières aux choix graphiques douteux.

Soulignons les améliorations notables apportées ces dernières années : des repères actifs bénéficiant d'un magnétisme plus précis, un aperçu de fin de trajectoire pour les animations, un mode présentateur optimisé et un système collaboratif toujours plus complet.

Enfin, l'une des forces principales de PowerPoint demeure sa compatibilité. Matérielle tout d'abord, étant disponible sur Windows, Mac, iOS, Android et Windows Phone. Logicielle ensuite, puisque les fichiers PPT et/ou PPTX peuvent être importés et exportés à partir de nombreux programmes et services Web, dont des logiciels de présentation concurrents.

powerpoint-1
powerpoint-2
powerpoint-3


+ Les plus


- Options nombreuses
- Simple d'utilisation
- Forte compatibilité


- Les moins


- Manque de cadre
- Le prix du logiciel






logo-keynote

Keynote


Intégré à la suite bureautique iWork, Keynote dispose d'une large palette de fonctionnalités, sensiblement équivalente à celle proposée par PowerPoint. Le fait que ce dernier soit d'abord apparu sur Mac en 1987 n'y est peut-être pas pour rien.

À l'ouverture du logiciel, vous pouvez partir d'une création vierge ou sélectionner l'un des différents modèles de présentation disponibles. Des thèmes variés, aussi bien par leur inspiration que par leurs qualités esthétiques.

Apple oblige, c'est par son interface que Keynote se distingue clairement de son concurrent le plus direct. Plutôt que de s'appuyer sur une barre d'outils foisonnante, le programme propose une barre latérale contextuelle, dont les options de style ou d'animations sont adaptées à la slide ou à l'objet sélectionné. Par ce choix ergonomique, le logiciel parvient à concilier des options nombreuses et une interface relativement épurée.

Disponible sur Mac, smartphone et tablette iOS, Keynote permet l'exportation de vos présentations au format PDF, HTML, QuickTime... et PowerPoint bien sûr.

keynote-1
keynote-2
keynote-3


+ Les plus


- Interface intuitive
- Menus contextuels riches


- Les moins


- Le prix






logo-google-slides

Google Slides


Voici un pur produit Google : gratuit, simple d'utilisation, des fonctionnalités nombreuses bien que basiques, et une interface graphique qui assure le service minimum.

Google Slides n'ambitionne pas de révolutionner le genre, mais propose un éditeur rapide à prendre en main, répondant à tous les paramètres d'édition que l'on est en droit d'attendre de ce type de programme : des barres d'outils assez fournies, des options contextuelles à la sélection d'un élément, l'insertion d'animations et de transitions, etc. Le tout répondant à une marge de personnalisation relativement restreinte.

Google Slides se distingue moins par ses qualités intrinsèques que par la place qu'il occupe dans l'écosystème Google. Son intégration dans Google Drive rend la création et la sauvegarde (automatique) de vos présentations très pratiques ; bien qu'il permette aussi l'import et l'export de fichiers PDF. Accessible en ligne et hors ligne depuis un navigateur, il est également disponible sur iOS et Android.

Notons enfin la présence d'un système de modification participatif via le partage d'une URL.

google-slides-1
google-slides-2
google-slides-3


+ Les plus


- La compatibilité Google
- Fonctionnalités nombreuses...
- Modification partagée


- Les moins


- Interface austère
- ... mais basiques





Modifié le 11/12/2015 à 16h13
Commentaires