le dimanche 10 septembre 2017

Enfin des vêtements qui grandissent avec les enfants !

Un jeune diplômé du Royal College of Art d'Angleterre vient d'inventer une ligne de vêtements qui accompagnent les enfants dans leur croissance de 6 à 36 mois. La technologie employée est dérivée de l'aéronautique.

Petit Pli : des vêtements qui s'agrandissent


Voilà une invention que n'accueilleront pas forcément avec grand enthousiasme les industriels du textile pour enfant. En revanche, des générations de parents en ont rêvé, espérant secrètement qu'un jour, un inventeur la réaliserait : le vêtement qui grandit avec l'enfant est aujourd'hui une réalité. Nous la devons à Ryan Yasin, 24 ans. Ce jeune diplômé du Royal College of Art de Londres s'est servi de ses compétences d'ingénieur pour créer une ligne de vêtements qui grandissent au rythme de celui qui les porte.

Baptisé en Français « Petit Pli », la collection s'adresse aux enfants âgés de 6 à 36 mois. La vidéo ci-dessous présente une tenue qui permet de comprendre le principe : les plis se détendent à mesure que l'enfant grandit. Mais le procédé n'est pas simplement mécanique. La fibre est traitée de manière à développer des propriétés dites « auxétiques » : en s'étirant, celle-ci s'étend dans toutes les directions (on dit alors qu'elle a un coefficient de poisson négatif, et il n'est pas d'avril). Concrètement, le vêtement peut donc avoir les manches qui s'allongent, mais elles s'élargiront proportionnellement, et la fibre s'épaissira aussi afin de garantir une bonne résistance.



Economie d'argent et d'environnement


Ryan Yasin s'est servi de ses connaissances en ingénierie aéronautique pour mettre au point ses « petits plis ». Ces derniers résistent aussi très bien au lavage selon ses dires. ils sont d'ailleurs dotés de propriétés hydrofuges, ruinant tous les efforts de vos enfants à se tremper à la piscine ou pendant les repas.

Dernier atout des vêtements de Ryan Yasin : ces derniers se contractent lorsqu'ils ne sont pas portés, ce qui réduit la place qu'ils prennent dans les placards. Un t-shirt d'enfant peut ainsi tenir dans une poche. Entièrement recyclables, ils proposent une solution à l'immense pression sur l'environnement que représente l'habillement pour enfant. Une famille consacre en moyenne plus de 2.000 euros à habiller les petits dans les 3 premières années de leur vie ! Lauréat du prix Dyson créé par l'inventeur des aspirateurs du même nom, Ryan Yasin compte utiliser les 30.000 Livres de récompense pour créer sa société et commercialiser ses vêtements.

Modifié le 08/09/2017 à 11h25
Commentaires