le dimanche 12 mars 2017

Pop.up : les voitures volantes, c’est pour bientôt

On aurait dit qu'il s'agit d'un film de science-fiction, mais c'est bien une voiture volante qu'Airbus développe en partenariat avec le cabinet de design industriel ItalDesign. Le projet a été présenté au Salon de l'Automobile de Genève.

Pop.up, une voiture-hélicoptère pour des trajets au quotidien


Ce véhicule doté de deux sièges se présente comme un salon fermé, posé sur un châssis comportant des roues avant et arrière. Lorsque son propriétaire le souhaite, une hélice motrice peut venir se poser sur son toit, et hop ! La voiture se transforme en une espèce d'hélicoptère. Tout comme ce dernier, le véhicule peut prendre de la hauteur en décollant verticalement.

Le premier prototype devrait être prêt pour 2027. Airbus et ItalDesign rappellent qu'à l'horizon 2030, la congestion routière sera un problème majeur pour nos villes. Le voyage domicile-travail dans les airs, jadis réservé à la seule science-fiction, pourrait être une alternative tangible au tout-routier, affirment les constructeurs.

Airbus Pop.up


Un mode de transport high-tech et écolo


Le véhicule, entièrement électrique bien entendu, disposera d'une autonomie de 130 kilomètres. Sa vitesse maximale : 100 km/h. Une fois le trajet terminé, les deux modules que sont le salon et l'hélice se sépareront et retourneront chacun à leur base pour se recharger : un processus qui ne devrait pas prendre plus de 10 minutes, selon le constructeur. Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, le véhicule sera assez compact : 2,6 mètres de long pour 1,4 mètre de haut et 1,5 mètre de large.

Cependant, même si Pop.up sera prêt d'ici une dizaine d'années, il y a de fortes chances qu'il ne soit pas disponible tout de suite ou en tout cas pas partout : actuellement, aucun pays n'autorise le vol de ce type d'engins. Un long travail sera nécessaire pour aboutir à une évolution reglémentaire.


Modifié le 10/03/2017 à 17h27
Commentaires