le vendredi 30 décembre 2016

Des entrepôts volants, l'avenir d'Amazon ?

Deux semaines à peine après la première livraison par drone, voici que le monde découvre un brevet déposé par l'entreprise de Jeff Bezos : des entrepôts volants.

Une découverte fort curieuse


Le brevet a été déposé en avril 2016, mais il est passé inaperçu pour le grand public... jusqu'à ce que Zoe Leavitt, analyste spécialisée dans les technologies et l'e-commerce chez CB Insights, ne le découvre et ne tweete l'information.

Le concept consiste à faire voler un Zeppelin (dans le langage courant : n'importe quel type de ballon dirigeable) auquel serait rattaché un entrepôt volant avec un ou plusieurs collaborateurs. Il serait rempli d'objets pour lesquels Amazon prévoit une forte demande dans une zone géographique donnée. Grâce à une connexion Internet, l'équipe apprendrait en temps réel qu'un client situé à proximité a commandé un des objets se trouvant à bord et dispatcherait immédiatement un drone livreur.

amazon entrepot volant brevet

Ce procédé résoudrait le problème inhérent à tout projet de livraison par drones, à savoir leur faible autonomie. Ce mode de livraison ne peut donc être utilisé que pour des parcours de courte distance, a priori pour des livraisons dans des communes voisines de l'entrepôt. Avec ce brevet, Amazon propose une réponse quant aux perspectives de ce mode de livraison.

Les Français devront attendre


Si la réglementation est moins contraignante aux États-Unis, en France, un projet de ce type se serait heurté à nombre de barrières administratives. À commencer par l'interdiction de survoler les agglomérations, à moins d'avoir une autorisation préfectorale. Le survol de propriétés privées est également interdit en France. Ce mode de livraison n'est aujourd'hui qu'à ses balbutiements dans l'Hexagone. La généralisation progressive des drones pose aussi le problème des risques d'interception de colis par des gens mal intentionnés au moyen d'un autre drone.

Par le passé, Amazon avait déjà breveté un système de trappes disséminées à travers la ville, où les drones livreurs pourraient déposer les commandes en attendant que le client vienne les chercher.



Découvrez aussi les codes promo Amazon disponibles via l'offre Clubic Bons Plans
Modifié le 30/12/2016 à 11h37
Commentaires