Espace membre :
flechePublicité

// Le Lumia 620 de Nokia en test

Partager ce dossier

Publié par le Jeudi 17 Janvier 2013

Introduction


Après les haut et milieu de gamme Lumia 920 et Lumia 820, Nokia sort le Lumia 620 de son chapeau. Ce nouveau terminal sous Windows Phone 8 annoncé au prix public de 259 euros entre en concurrence directe avec le HTC 8S, sans oublier les entrées de gamme sous Android. Quelles sont les forces et les faiblesses du Lumia 620 ? Le mobile est-il suffisamment bien armé pour faire face à ses rivaux ? Est-il possible qu'il fasse de l'ombre au Lumia 820 ? C'est ce que nous verrons à l'issue de ce test !

Sans titre



Nokia Lumia 620
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Windows Phone 8
Type de carte SIM Micro SIM
DAS NC
Processeur / Fréquence CPU : Qualcomm Snapdragon S4 Plus 1 GHz double coeur
GPU : Adreno 305
Mémoire / Stockage Mémoire interne de 8 Go extensible via micro SD (jusqu'à 64 Go)
Mémoire vive de 512 Mo
Technologie d'écran et définition Ecran de 3.8 pouces (480 x 800 pixels)
Appareil photo 5 mégapixels autofocus avec flash LED (ouverture f/2,4)
GPS Oui
Radio FM Non
Batterie Li-Ion 1300 mAH amovible
Dimensions 115.4 x 61.1 x 11.0 mm
Poids 127 grammes





Design et composants retour au sommaire

Le Lumia 620 est doté d'un écran de 3.8 pouces. Ce dernier est équipé de la technologie ClearBlack capable — d'après Nokia — d'améliorer la visibilité en plein soleil. Un point difficile à vérifier compte tendu des conditions météo actuelles.

Nokia ne donne pas de précision concernant la technologie d'affichage. Le rendu haut en couleur accompagné de noirs profonds rappelle l'AMOLED. L'angle de vision se montre également excellent. Paradoxalement, l'écran du Lumia 620 fait meilleure impression que celui du Lumia 820 vendu environ 170 euros de plus. Si la diagonale est un peu plus faible, la définition de 480 x 800 pixels demeure identique. Le ratio résolution / diagonale est toutefois nettement plus équilibré sur Lumia 620 que sur Lumia 820.



L'appareil arbore un design assez classique. Bords arrondis, dos mat (démontable) qui offre un toucher plutôt agréable, coques de différentes couleurs… Nokia maitrise son sujet. En revanche, avec son épaisseur de 11,02 mm, le smartphone ne bat pas de records de finesse. De plus, ce gabarit aurait pu permettre d'intégrer une batterie plus généreuse que celle qui équipe le HTC 8S, nous verrons qu'il n'en est rien. Heureusement, les mensurations ainsi que le poids restent maitrisés : le Lumia 620 est compact, et n'excède pas les 127 grammes batterie incluse.

À l'intérieur du smartphone, on retrouve un SoC Qualcomm S4 double cœur cadencé à 1 GHz identique à celui qui équipe le HTC 8S. Ce dernier est toujours accompagné d'un GPU de type Adreno 305.



Contrairement aux Lumia 820 et Lumia 920 qui sont équipés de 1 Go de RAM, le Lumia 620 embarque 512 Mo de mémoire vive. Si les caractéristiques ont été revues à la baisse, les performances globales ne semblent pas être impactées : l'OS se montre parfaitement réactif (voir vidéo de test) et les applications lourdes s'exécutent sans broncher.

Pour le stockage, le Lumia 620 corrige le principal défaut de son rival direct à savoir, le HTC 8S. Le mobile est équipé de 8 Go de ROM (contre 4 pour le mobile de HTC). De plus, cette capacité peut également être étendue par le biais d'une carte de type micro SD (pour les fichiers multimédias uniquement, les applications devant être installées dans la mémoire système).

Concernant les connectivités, outre la panoplie habituelle Wi-Fi 802.11 a/b/g/n, Bluetooth 3.0 et GPS/Glonass (GPS Russe), le Lumia 620 embarque un circuit NFC.

Test Lumia 620
Test Lumia 620
Test Lumia 620


Interface du Lumia 620 : Windows Phone 8 à l'œuvre.


Internet retour au sommaire

Le HTC 8S qui était basé sur la même plateforme était à son aise sur le Web, on s'attendait donc à des performances peu ou prou identiques sur Lumia 620. C'est le cas… à une différence près.

Test Lumia 620

Navigation en mode paysage


Si la fluidité des défilements est au rendez-vous, les pinch to zoom (zoom par pincement) « tremblent » sur Lumia 620 lors d'un agrandissement ou une réduction, ce qui n'était pas le cas avec le mobile de HTC. La puissance est bien là, mais la couche tactile du Lumia 620 semble avoir quelques problèmes. Bizarrement, le souci n'est pas reproductible avec les photos de la galerie.

Ce point mis à part, le Lumia 620 permet de naviguer confortablement sur Internet. Sur l'entrée de gamme, cette caractéristique est assez rare pour être soulignée.

Test Lumia 620
Test Lumia 620
Test Lumia 620

Navigation en mode portrait


Capture photo et vidéo retour au sommaire

Le Lumia 620 est équipé d'un APN de 5 mégapixels avec flash et autofocus. Le capteur dont la résolution est inférieure à celui qui équipe les Lumia 820 et 920 (3 mégapixels de moins) parvient tout de même à tirer son épingle du jeu.

Les photos du Lumia 620 sont détaillées et homogènes, la balance des blancs est fidèle, et le réglage automatique d'exposition est satisfaisant.

Seul léger bémol : sur les zones les plus sombres, on observe un cisaillement qui provient d'un traitement de lissage de l'image effectué par le téléphone.

Heureusement, l'effet n'est pas trop prononcé, et l'objectif est atteint puisque Nokia parvient à gommer artificiellement le bruit chromatique.


Test Lumia 620 Clubic 022 Resize
Test Lumia 620 Clubic 022 Crop

Scène de test




De gauche à droite : Galaxy S2 (8 Mpix) VS Lumia 620 (5 Mpix) : l'entrée de gamme WP8 de Nokia s'en sort avec les honneurs !


En ce qui concerne la capture vidéo, pas de 1080p, mais le mobile parvient à produire des séquences vidéo en 1280 x 720 pixels fluides et nettes, du tout bon. On regrette plus l'absence de mise au point par sélection tactile sur l'écran.



Multimédia : lecture audio et vidéo retour au sommaire

Le Lumia 620 est-il un bon lecteur audio ? Nokia oblige, le smartphone est équipé de deux lecteurs distincts. Le premier est intégré à Windows Phone 8, le second est ajouté par Nokia (Nokia Musique).

Chacune de ces applications dispose de son propre modèle économique. Côté Microsoft, on mise tout sur l'abonnement Xbox Music facturé 9.90 euros par mois. Ce dernier donne accès à un catalogue de 30 millions de titres en streaming ou en téléchargement. Pour sa part, Nokia propose de nombreuses radios Web gratuites classées par genre. Pour gagner sa croûte, Nokia compte sur la vente de titres à l'unité.

Test Lumia 620
Test Lumia 620
Test Lumia 620

Xbox Music


Dans les deux cas, la qualité sonore fournie par le téléphone est tout à fait acceptable (merci à l'égaliseur ultra complet), mais les amateurs de basses devront remplacer le piètre kit piéton fourni par défaut par un casque de meilleure facture.

Test Lumia 620 Clubic
Test Lumia 620 Clubic
Test Lumia 620 Clubic

Égaliseur audio : difficile de faire plus complet !


Rendu sonore mis à part, Nokia a rogné sur les couts au point de proposer un modèle dépourvu de la moindre touche de décrochage. Dommage que Nokia n'ai pas réutilisé le casque intra auriculaire des Lumia 820 et 920. Pourtant, ce dernier est fourni avec les Lumia 800 et 710 vendus aux alentours des 200 euros libres d'abonnement !

DSC 0551 BorderMaker

Kit piéton fourni par défaut : le strict minimum.


Le second bémol concerne cette fois la couche logicielle. Nous avons dû effectuer une réinitialisation complète du téléphone pour nous débarrasser d'un bug qui bloquait l'accès à l'égaliseur. Reste à savoir si le problème est fréquent ou pas.

Passons cette fois à la vidéo qui ne réservera que peu de surprises aux cinéphiles en herbe. Ici, la compatibilité reste limitée. Sorti des codecs AAC, H.264, MPEG 4 part 2 et WMV VC1 (extensions MP4, M4A, WMW), il ne faudra pas compter sur Windows Phone 8 pour lire le moindre fichier. Seule exception : le Xvid basse définition est lisible... si la piste son est encodée en MP3, et non AC3. Si Android et iOS ne font pas vraiment mieux (sans l'aide de Samsung pour Android), ces deux OS concurrents ont au moins le mérite de proposer des solutions alternatives crédibles sur leurs kiosques respectifs. Rien de tout cela sur Windows Phone 8 qui se cantonne encore à quelques lecteurs vidéo bancals. Avec les Divx, AC3 et autres MKV, il faut encore et toujours passer par la case réencodage.

Test Lumia 620

Lecture d'une séquence MP4 sur Nokia Lumia 620


Nombreuses applications additionnelles retour au sommaire

Le Lumia 620 si situe sur l'entrée de gamme, mais il bénéfice tout de même de la quasi-totalité des logiciels Nokia conçus spécifiquement pour Windows Phone. Utilitaires basés sur la réalité augmentée pour trouver des POI, programmes de retouche d'image (panorama, création d'un GIF à partir d'une rafale, etc.), lecteur d'ebooks : les mobinautes auront le choix des armes. En revanche, le lecteur DLNA « Lire Sur » disponible sur Windows Phone 7 n'apparait toujours pas sur le Kiosque des terminaux Windows Phone 8.

Test Lumia 620
Test Lumia 620
Test Lumia 620

Apps Nokia Windows Phone 8 : le choix des armes


Le GPS est également à l'honneur dans la mesure où Nokia fournit gratuitement un assistant à la navigation complet qui stocke les cartes sur la carte mémoire.

Test Lumia 620
Test Lumia 620
Test Lumia 620

Nokia Drive + bêta


Performance, autonomie


Antutu Benchmark

Antutu est un logiciel de benchmark qui réalise une série de tests (mémoire vive et stockage, CPU, GPU en 2D, base de données), et qui donne un score global. L'application ne fonctionne pas sur Lumia 920, ce qui explique l'absence de ce terminal. Le Lumia 620 s'en sort avec un score identique à son concurrent direct à savoir, le HTC 8S. Ces deux mobiles se situent à mi-chemin entre les anciens terminaux Windows Phone 7.5 simples cœurs et les fers de lance Windows Phone 8 bicoeurs cadencés à 1.5 GHz.

Les HTC 8S et Nokia Lumia 620 sont pourtant équipés d'un processeur dont l'architecture est identique (Snapdragon S4) aux HTC 8X et Lumia 920, mais les 0.5 GHz de moins impactent les performances. De plus, les Snapdragon S4 Plus cadencés à 1 GHz (cas du HTC 8S et Lumia 620) sont équipés d'un GPU au nom trompeur : l'Adreno 305. En réalité, les performances de ce circuit graphique sont inférieures à celle de l'Adreno 225 qui équipe les HTC 8X, Lumia 920 et Lumia 820.


Antutu Benchmark 0.8.0 bêta (le résultat le plus grand est le meilleur).


Sunspider

Place au Web avec Sunspider, le benchmark JavaScript des auteurs du moteur de rendu HTML Webkit (Safari, Chrome...). Ici, l'ancien porte-drapeau de Nokia sous Windows Phone 7.5 (Lumia 800) ne passe pas inaperçu. Ce mobile produit le plus mauvais score en multipliant presque par quatre la durée d'exécution du benchmark par rapport aux nouveaux terminaux Windows Phone équipés de Snapdragon S4 cadencés à 1.5 GHz.

Ceci s'explique par les performances supérieures, mais aussi par la meilleure optimisation d'Internet Explorer 10 (WP8) par rapport à Internet Explorer 9 (WP 7.5).



Sunspider (le plus petit résultat est le meilleur)


Autonomie vidéo

Le Lumia 620 est construit sur une base très similaire à celle du HTC 8S à quelques différences près dont une qui impacte directement l'autonomie. Le smartphone de Nokia est équipé d'une batterie de 1300 mAh, contre 1700 mAh pour le HTC 8S. Cet écart explique probablement le léger dévissage du Lumia 620 dont l'autonomie en lecture vidéo ne dépasse pas les 6 h 15. Si usage modéré, la batterie permet tout de même de tenir 2 jours entre deux charges… à condition d'éviter d'abuser, des vignettes dynamiques qui effectuent des requêtes data en permanence.


Autonomie vidéo : lecture continue d'un fichier MP4 H264 avec Wi-Fi actif, volume et luminosité d'écran réglé sur une valeur médiane.


Conclusion retour au sommaire

award qualité prix
Le Lumia 620 constitue une excellente surprise ! Ce téléphone tient en respect ses concurrents directs WP8 (HTC 8S, au hasard) et Android. Plus gênant pour Nokia : le mobile est même suffisamment bien armé pour faire de l'ombre à son grand frère, le Lumia 820. Après découverte du produit, on comprend mieux pourquoi l'annonce du 620 est intervenue bien après la présentation et la mise en vente des Lumia 820 et 920.

Ecran bien proportionné, fluidité impeccable des menus, mémoire de stockage suffisante et extensible, design classique, mais personnalisable, robustesse et finition dans le plus pur style des appareils de la marque finlandaise, qualité photo au rendez-vous, réactivité à toute épreuve… Autre bon point : Nokia ne tombe pas dans les travers de HTC qui limite la mémoire de stockage à 4 Go sur le 8S. Cette bonne nouvelle ne vient pas seule dans la mesure où le Lumia 620 est lui aussi équipé d'un slot micro SD. Par rapport au terminal de HTC, Nokia fait également bien mieux en photo comme en vidéo. Le couple capteur / lentille produit une image plus détaillée, et la balance des blancs est parfaitement calibrée.
700 nokia lumia 620 lime green and yellow

Au rang des petits regrets, on aurait préféré que Nokia équipe son terminal d'une batterie un peu plus vitaminée (au moins identique à celle du HTC 8S). Dans un autre registre, le casque qui accompagne le Lumia 620 n'est pas inconfortable, mais la qualité audio n'est pas au rendez-vous. Sans parler du bug que nous avons pu constater (plantage systématique de l'égaliseur audio). Une réinitialisation complète plus tard, le problème a totalement disparu. Il ne reste qu'à espérer que ce petit souci soit isolé, et qu'une mise à jour le gomme rapidement. On peut aussi évoquer le manque d'applications sur Windows Phone 8 : les joueurs passeront directement leur chemin, les autres devrait trouver chaussure à leur pied sans trop de difficultés.

Ces points mis à part, il faut bien reconnaitre que Nokia frôle le sans-faute avec son Lumia 620 ! Si le constructeur tient la barre des 259 euros libre d'abonnement, le smartphone ne devrait pas avoir de mal à trouver son public. Les personnes à la recherche d'un mobile simple, mais pas simpliste — plutôt doué pour le multimédia (photo, musique) et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) peuvent foncer tête baissée !

Les plus

  • Qualité photo
  • Finition, robustesse
  • Rapport qualité-prix
  • Fluidité de l'interface

Les moins

  • Autonomie perfectible
  • Bug de la couche audio ?
  • Kit piéton de piètre qualité

Lumia 620

Smartphone Windows Phone 8

Très bon

  • Photo, vidéo
  • Ergonomie
  • Autonomie
  • Puissance


Logo windows phone 8

Vous voulez en savoir plus ?

Retrouvez notre article sur Windows Phone 8 qui décrit plus dans le détail le système d'exploitation mobile qui gère ce smartphone.

Vous aimerez aussi

Article du Jeudi 17 Janvier 2013 par Paul-Emile Graff

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Emulateur

Project64
Un emulateur Nintendo 64 impressionnant
NeoRage X
Le plus célèbre émulateur NeoGeo
epsxe
Emulateur Playstation nouvelle génération
DOSBox
Emulateur DOS pour Windows
SNES9x
Revivez les instants magiques de l’époque Super Nintendo
MAME
Le plus connu des émulateur de bornes d'arcades évolue!
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité