Windows Phone plonge de 57%, un Surface Phone à la rescousse ?

Lors de la publication de ses résultats financiers, Microsoft a partagé ses chiffres de ventes, lesquels révèlent une chute importante de la gamme Windows Phone.

Rien ne va plus dans la division mobile de Microsoft. Alors que la société peine déjà à s'imposer face à la concurrence d'Apple et de Google, elle voit ses ventes annuelles baisser de manière drastique.

En janvier 2015, Microsoft annonçait avoir commercialisé 10,5 millions de smartphones de la gamme Lumia au second trimestre de son année fiscale. Douze mois plus tard, ce chiffre plonge de 57%. Seuls 4,5 millions d'appareils ont ainsi été vendus sur la même période.

Microsoft reste alors sans surprise loin derrière la concurrence. Selon l'analyste Benedict Evans, au total 110 millions d'appareils sur Windows Phone ont été écoulés depuis décembre 2011, contre 4,5 milliards pour iOS et Android confondus sur la même période. En fin d'année dernière, Microsoft a lancé ses Lumia 950 et 950 XL, deux terminaux équipés d'une version inachevée de Windows 10 Mobile. Mais malgré leur disponibilité avant les fêtes de fin d'année, la société n'a pas réussi à rectifier le tir.

vente lumia


Un peu plus tôt cette semaine nous rapportions les chiffres du cabinet Kantar. Selon ces derniers, à quelques exceptions, la part de marché de Windows Phone a globalement baissé à travers le monde. En France, elle serait ainsi passée de 11,6% à 8,7% entre fin 2014 et fin 2015.

Depuis quelque temps déjà, plusieurs rumeurs spéculent sur un prochain Surface Phone. D'ailleurs, Microsoft pourrait abandonner la marque Lumia dès cette année. A l'heure où nous écrivons ces lignes, le domaine www.surfacephone.com pointe vers la page Surface du site Microsoft.com. Mais la donne sera-t-elle réellement différente ? L'écosystème des applications mobiles - le nerf de la guerre sur le marché du smartphone - ne s'étoffera pas du jour au lendemain.
Modifié le 29/01/2016 à 16h58
Commentaires