Test du Samsung Omnia W : un mini Windows Phone 7 ?

A peine plus d'un an après la sortie du premier smartphone Windows Phone 7 signé Samsung, la marque sud-coréenne récidive en proposant l'Omnia W. Ce mobile propose un tout nouveau châssis, son processeur monte en fréquence, et le smartphone se dote de « Mango », la dernière mouture du système d'exploitation mobile de Microsoft. Les évolutions sont-elles significatives ? Comment se positionne ce nouveau terminal face à la concurrence ? Toutes les réponses à l'issue de notre test !

Omnia w



Samsung Omnia W
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Windows Phone 7.5 Mango
Processeur / Fréquence Snapdragon 1,4 GHz simple coeur
Mémoire / Stockage 8 GB de mémoire interne
Non extensible
512 Go de RAM
Technologie d'écran et définition Super AMOLED WVGA (480x800)
3,7"
Appareil photo 5 mégapixels autofocus + flash LED
(capture vidéo en 720p)
Webcam frontale
GPS Oui
Radio FM Oui
Batterie 1500 mAh
Dimensions 115.97 x 58.8 x 10.9 mm
Poids 115g (avec batterie)



Design de l'appareil

Par rapport à son prédécesseur (Omnia 7), l'Omnia W adopte un design compact (115.6 x 58.8 x 10.9 mm). Samsung conserve l'écran capacitif Super Amoled dont la couche tactile répond au doigt et à l'œil, mais de par la taille réduite du terminal, la diagonale passe de 4 à 3.7 pouces. Le confort visuel reste toutefois suffisant.

Pour piloter Windows Phone 7.5 Mango, Samsung propose une touche physique centrale (Windows) accompagnée de deux touches tactiles (retour et rechercher). On apprécie également la présence d'une touche dédiée à l'appareil photo, même si nous verrons que les performances de l'APN ne sont pas vraiment au rendez-vous.

© Clubic.comL'Omnia W est compact, sa finition est bonne.
© Clubic.comDos en métal brossé, l'appareil semble plutôt robuste.
© Clubic.comAPN de 5 mégapixels avec flash et autofocus.
© Clubic.comTouche dédiée à l'appareil photo.
© Clubic.comTouche Power.
© Clubic.comTouche de volume.
© Clubic.comPrise micro USB pour rechargement et synchronisation.
© Clubic.comPrise casque.
© Clubic.comAccès au slot SIM, mais pas d'extension mémoire.
© Clubic.comChargeur micro USB, câble de synchronisation et kit piéton stéréo.
© Clubic.comTouche de décrochage du kit piéton.


La bête est mue par un processeur simple cœur Snapdragon cadencé à 1.4 GHz épaulé par 512 Mo de mémoire vive. Si ces caractéristiques semblent être en retrait par rapport à la concurrence, les performances n'en pâtissent pas. L'Omnia W se montre réactif en toutes circonstances, y compris lors des activités « lourdes » telles que le surf sur le Web, notamment.

En revanche, on regrette que la mémoire de stockage n'ait pas évolué depuis l'Omnia 7, à plus fortes raisons lorsqu'on sait que cette dernière n'est pas extensible. Au final, il faudra se contenter de 8 Go de mémoire. C'est dommage.

Enfin, toujours au niveau hardware, l'Omnia W propose des circuits sans fil Wi-Fi b/g/n et Bluetooth 2.1 (compatible stéréo), alors que la batterie du smartphone propose une capacité qui n'a rien d'extraordinaire, avec ses 1 500 mAh.

Qualité des appels

LOGOTELEPHONE
L'Omnia W offre une bonne qualité d'écoute. La couche logicielle est minimaliste, mais elle se laisse dompter en un tournemain. Samsung a également mis la main à la pâte pour corriger quelques petites lacunes inhérentes au système mobile de Microsoft. Le constructeur propose une application dédiée aux appels visio. Nous avons pu tester cette fonctionnalité avec succès en appelant un Nokia Xpress Music 5800. On note également la présence d'une application capable de bloquer les appels entrants (liste noire)


Screen Capture (15)
Screen Capture (20)
Screen Capture (19)

Application de visio, bloqueur d'appels, SMS

Internet

Même si les caractéristiques techniques restent modestes face à la concurrence, la version mobile d'Internet Explorer 9.0 se montre à son aise sur cette plateforme. Les pages se chargent rapidement et le navigateur se montre fluide, même en présence de pages « lourdes ».

Omnia W

Affichage en mode paysage : une barre d'adresse un peu envahissante.


Côté multimédia, il ne faudra pas compter sur le Flash d'Adobe (une situation qui ne devrait pas changer de sitôt), mais les vidéos YouTube, ou HTML 5 (si compatibles) passent sans difficulté.

Omnia W
Omnia W
Omnia W

Interne sur Omnia W

Pour en savoir plus sur les fonctions de navigation Web proposées par le système, n'hésitez pas à consulter notre test de Windows Phone 7.5.

Capture photo et vidéo, lecture audio

L'Omnia W est équipé d'un appareil photo de 5 mégapixels avec flash et autofocus. La résolution reste donc inchangée depuis l'Omina 7. Cet immobilisme n'aurait pas posé de problèmes si les performances avaient été au rendez-vous. Malheureusement, l'Omina W ne fait pas de miracles. Plus gênant encore : il ne parvient même pas à dépasser le faible niveau de son prédécesseur.


Omniawfull
Omniawcrop

Capture réalisée avec l'Omnia W


Sur la scène de test, le mobile semble être à la hauteur. Sur les zones éclairées, le piqué est correct et les couleurs sont rendues de façon fidèle. En revanche, les choses se gâtent sérieusement en extérieur. Tout d'abord, la périphérie des zones fortement éclairée est impactée par phénomène de « halo lumineux » plutôt gênant. À ce problème s'ajoute un flou particulièrement prononcé sur les éléments situés à moyenne et longue distance. On attendait vraiment mieux de la part de Samsung qui nous habitue à des couches photo soignées.

Omnia W
Omnia W
Omnia W

Options proposées par la couche photo

Maigre lot de consolation : même si les options photo ne parviendront pas à rattraper un APN plutôt décevant, ces dernières ont tout de même le mérite d'exister. Samsung propose trois effets vidéo (sépia, noir et blanc, négatif), et permet d'agir sur la sensibilité (ISO).

Omnia W
Omnia W
Omnia W

Photo studio, Fun shot et Photogram : des programmes de retouche plutôt complets

Via le Marketplace, on peut également trouver Photo studio, Fun shot et Photogram, trois applications « maison » dédiées aux retouches basiques. Ces derniers permettent d'appliquer des filtres, des déformations, de réaliser des panoramas, des photos collages ou des redimensionnements.

Pour sa part, la capture vidéo ne laisse pas non plus un souvenir impérissable. En 720p (résolution maximale), l'Omnia W réalise des séquences fluides, mais les détails sont aux abonnés absents. Il ne faut pas non plus compter sur l'autofocus pour améliorer la netteté : ce dernier n'est tout simplement pas disponible en mode capture. L'ensemble demeure très décevant.



Côté lecture audio, il faudra toujours compter sur Zune, une application qui devra être synchronisée avec Zune Desktop. Dans l'ensemble, la qualité sonore est au rendez-vous, même si l'on regrette l'absence d'un égaliseur de tonalité. Pour sa part, le kit piéton n'aura pas la prétention de rivaliser avec les casques de marque, mais il offre tout de même un rendu satisfaisant. On reproche surtout l'absence de commandes déportées de volume. En cas de besoin, on peut également compter sur le petit tuner FM (fonctionne uniquement en présence d'un casque filaire).

Omnia W
Omnia W
Omnia W

Lecteur audio et tuner FM

GPS et navigation

L'Omnia W est équipé d'une puce capable d'effectuer un fix en à peine 3 secondes (sans triangulation GSM). Même s'il est difficile d'en avoir la certitude, on doit peut-être cette bonne performance à un utilitaire Samsung capable d'améliorer la précision GPS.

Omnia W
Omnia W
Omnia W

Orange maps et utilitaire d'amélioration de la géo localisation

Pour la navigation routière, les modèles proposés par Orange intègrent l'application Orange Maps. Il s'agit d'un assistant « on board » couvrant 27 pays européens. Le programme est fourni avec certains forfaits Origami, ou commercialisé par abonnement (3 euros/mois).

On peut également opter pour la version Europe de Navigon facturée 60 euros sur le Windows Marketplace.

Autres applications proposées par Samsung

Nous l'avons vu, Samsung n'est pas avare en ce qui concerne les outils logiciels. En plus des utilitaires proposés pour la photo ou pour les communications, le constructeur propose Daily Briefing. Le programme donne accès aux dernières actualités ou au cours de la bourse (source Yahoo dans les deux cas), notamment. Il est également équipé d'un module de prévisions météo, d'un convertisseur de devises, et d'un classement des « tops Tweets » du moment.

Omnia W
Omnia W
Omnia W

Daily Briefing : un programme tout-en-un


Vous voulez en savoir plus ?

Logo WIndows Phone 7 cadre

Retrouvez notre article sur Windows Phone 7.5 (Mango) qui donne plus de détail sur le système d'exploitation qui gère ce smartphone.

Autonomie

En charge (graphique ci-dessous), le mobile s'en tire plutôt bien, et fini sa course à 45 % de charge. Dans la pratique (autonomie en veille), l'Omnia ne fera pas de miracles en parvenant à tenir 1 à 1,5 jours entre deux charges. À noter tout de même que cette durée peut être améliorée grâce à un utilitaire d'économie d'énergie (disponible dans paramètres / système). Ce dernier désactive certains services tel que la synchronisation automatique des emails, ainsi que l'exécution des applications en arrière-plan.

Autonomie smartphones
Autonomie en minutes (mobile en activité)


Conclusion

Testomnia
L'Omnia W se différencie principalement de la concurrence par son aspect compact. Point de surenchère de diagonale d'écran : même si l'épaisseur demeure importante, L'Omnia W s'adresse avant tout aux personnes qui recherchent un mobile de petite taille pouvant être placé dans une poche. Malgré sa taille de guêpe, l'écran Super AMOLED offre tout de même une bonne lisibilité, et propose une couche tactile répondant au doigt et à l'œil.

On apprécie également la convivialité ainsi que la relative simplicité d'utilisation de Windows Phone 7.5. Les bonnes performances du mobile rendent l'expérience utilisateur agréable : le smartphone est fluide et les activités lourdes telles que la navigation s'exécutent sans difficulté.

En revanche, les personnes qui souhaitent disposer d'un APN de qualité devront passer leur chemin. Vidéos tout juste passables, clichés photo souvent désastreux... on s'attendait à mieux.

Autre point d'ombre : la mémoire (8 Go) n'évolue pas depuis l'Omnia 7 sorti un an plus tôt. Un immobilisme regrettable, à plus fortes raisons lorsqu'il est impossible d'ajouter une carte supplémentaire !

En bref, cet Ominia W n'est pas foncièrement mauvais, mais il devra être acheté en connaissance de cause.

Samsung Omnia W

Les plus
+ GPS performant
+ OS et Web fluides
+ Bien fini, robuste, compact
+ Écran super AMOLED réactif
Les moins
- Mémoire limitée non extensible
- Photos désastreuses, vidéo décevantes
- Autonomie perféctible
2.5
Ergonomie
Autonomie
Réactivité
Photo / vidéo


Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )