Test de l'iPhone SE : un grand smartphone de petite taille ?

4 pouces : un retour plaisant ?


Revenir à un écran de 4 pouces quand on est habitué à de grandes tailles n'est pas une mince affaire. Après deux générations d'iPhone grand format, on avait oublié à quel point l'écran du 5s était à l'étroit !

On avait également oublié, dans certaines situations, à quel point le design de l'iPhone 6/6s - ne parlons pas de l'énorme Plus - s'avèrait beaucoup moins confortable à une main. Passée l'impression de naviguer sur un timbre poste, on retrouve un plaisir et une simplicité d'utilisation qui confirment qu'il y a vraiment de la place pour tous les formats de smartphones, et que la marche vers les grandes tailles n'est pas inéluctable.

En fait, tout est question d'usage. Les utilisateurs dont le smartphone est l'écran mobile principal pourront se trouver effectivement à l'étroit. Comme sur le dernier iPod Touch, on perd évidemment l'immersion d'un écran étendu pour les jeux ou le visionnage de films et de séries, et vu ce qu'il y a à l'intérieur de l'iPhone SE, on pourrait penser que c'est dommage. Pour ces usages là en particulier, le 6S demeure donc nettement plus confortable.

IPhone SE 6
IPhone SE 7
IPhone SE 8


En revanche, pour une partie des utilisateurs, le téléphone reste un outil destiné avant tout à la saisie de messages, l'utilisation rapide des réseaux sociaux, du web, la lecture audio, la téléphonie (eh oui !)... Bref, un objet facile à glisser dans une poche et facile à utiliser à une main, notamment dans les transports, et pas forcément une mini tablette. Et dans ce cas, un petit format comme celui du SE demeure imbattable. Tout tombe sous le pouce sans trop forcer, à moins d'avoir de très petites mains, et le design anguleux est à l'épreuve des glissades.

IPhone SE 5


Logiquement - encore heureux, devrait-on dire - l'iPhone SE tourne comme un charme, aussi bien qu'un iPhone 6s, bien que le 5s, équipé d'un A7 déjà assez performant, ne souffrait pas encore de baisse de régime particulière. Les 2 Go de mémoire vive sont bienvenus, notamment pour conserver plus longtemps en mémoire les onglets de Safari.

Dans l'ensemble, il n'y a vraiment rien à signaler puisque rien n'a vraiment bougé. La qualité d'écoute de la partie téléphonie nous a paru semblable à celle des modèles précédents, sans aucun problème particulier à constater, tout comme l'accroche réseau ou le fix GPS. Le rendu de la sortie casque est toujours celui d'un iPod : propre mais neutre.
Modifié le 26/09/2017 à 17h08
Commentaires