IPhone X : attention à vos frères et sœurs... et aux burn-in

L'iPhone X, le nouveau smartphone d'Apple, également le plus cher jamais vendu, est sorti officiellement le 3 novembre 2017. Les clients ont patienté longtemps devant les Apple Store pour s'en procurer un. Sans surprise, les tests ont commencé à apparaître sur Internet. Apple, de son côté, prévient les utilisateurs : l'appareil pourrait connaître quelques problèmes au niveau du FaceID et de l'écran.

C'est plus une mise en garde que lance Apple : le groupe donne quelques conseils pour éviter que les soucis se multiplient dans les mois à venir.

Le FaceID débloqué... par les frères et sœurs ?


L'une des nouveautés de l'iPhone X est le scanner facial 3D FaceID qui permet de débloquer le smartphone. Selon certains utilisateurs, comme le signale Quartz, il semblerait que leurs frères et sœurs, s'ils leur ressemblent, soient en mesure de débloquer l'appareil. Un problème si on veut éviter qu'ils y aient accès. Selon Apple, ce serait la faute des utilisateurs si çela arrive.

Le FaceID est en effet en mesure d'apprendre de ses erreurs grâce à l'Intelligence Artificielle et le deep learning. Cela permet au FaceID de reconnaître les changements de look, de coupe de cheveux, de maquillage voire des opérations de chirurgie esthétique.




Apple prévient dans le manuel utilisateur, que le scanner facial met à jour ses données lorsqu'il ne reconnaît pas le visage de la personne mais que celui-ci est proche de celui enregistré au préalable dans sa banque de données et quand le code PIN est tapé immédiatement après. Pour Apple, si certains frères et sœurs réussissent à débloquer le smartphone via le FaceID c'est que le propriétaire a testé son efficacité sur quelqu'un qui lui ressemble et a ensuite débloqué le smartphone avec le code PIN. Le scanner a donc mis à jour ses données dans la foulée.

Des risques de burn-in à prévoir sur les écrans OLED del'iPhone X ?


Autre mise en garde d'Apple pour les propriétaires de l'iPhone X : les risques de burn-in sur l'écran OLED. Là aussi la marque met en garde les utilisateurs via un document officiel publié sur son site Internet. Pour Apple, ce risque survient lorsque l'écran est allumé au maximum de sa luminosité pendant trop longtemps.

Eviter les burn-in est toutefois assez simple : il suffit d'activer le système de gestion automatique de la luminosité et de réduire le temps qui s'écoule entre la dernière manipulation et la mise en veille de l'écran. Un geste qui devrait rallonger l'autonomie de la batterie.

Modifié le 06/11/2017 à 09h23
Commentaires